Sans Famille -T4 : Neige et loups - par Yann Dégruel d’après H. Malot - Delcourt

26 mai 2006 0 commentaire
  • Yann Dégruel poursuit avec bonheur et brio sa belle adaptation du roman d'Hector Malot permettant ainsi aux jeunes lecteurs de (re)découvrir un classique de la littérature française du 19ème siècle.

Maître Vitalis cherche à gagner Paris avant l’hiver. Mais le froid précoce rattrape la petite troupe... Zerbino et Dolce sont dévorés par les loups et Joli-coeur est emporté par la fièvre. Paris ne se révèle pas aussi accueillante que prévue ; Rémi n’est donc pas au bout de ses peines...

La transposition en bande dessinée d’un grand classique de la littérature n’est jamais aisée pour un auteur. Pourtant, Yann Dégruel (Gens Gys Khan) réalise avec Sans famille une adaptation remarquable.
Ce quatrième épisode tiré du roman d’Hector Malot est sans doute le plus triste puisqu’il voit les compagnons du petit orphelin disparaître un à un. Les scènes de violence et de misère, l’exploitation des enfants, et la mort parcourent le récit et marquent profondément Rémi.
L’auteur a le souci constant d’être le plus fidèle possible à l’oeuvre originale. Il conserve en grande partie les mots de Malot, ce qui donne beaucoup d’émotions à la lecture.

Ajoutons à cela un dessin original aux couleurs lumineuses, qui apporte force aux sentiments et expressivité aux personnages. L’auteur utilise, avec beaucoup de justesse, diverses techniques et textures pour un rendu particulier de toute beauté. Le dessin, peu encré et aux crayonnés volontaires, touche par la sensibilité qu’il dégage. Les gros plans des visages rendent les personnages très expressifs et accentuent la note dramatique du récit.

Yann Dégruel a su retranscrire toute la justesse et la beauté du récit. Il lui reste maintenant deux tomes pour conclure magnifiquement un travail teinté d’émotions et de poésie.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?