Newsletter ActuaBD

Sara – Par Garth Ennis & Steve Epting – Panini Comics

  • Un très beau récit de guerre porté par une talentueuse équipe créative : sur le front de l’est durant la Seconde Guerre mondiale, le lecteur est invité à suivre les traces d’une tireuse d’élite soviétique et de ses camarades.

Cet album est l’un des premiers édités par Panini Comics en collaboration avec un tout jeune éditeur américain : TKO Studios. La particularité de cet éditeur est de s’affranchir d’un intermédiaire pour la distribution de ses titres, il y a encore peu Diamond Comic, sur le marché américain.

Dans cet album, le célèbre et talentueux scénariste Garth Ennis nous invite à suivre les aventures, durant l’hiver 1942, d’un groupe de soldates soviétiques pendant le siège de Saint-Pétersbourg (alors appelée Leningrad) par les troupes allemandes. Comme le titre de l’album nous le suggère, le récit est particulièrement centré sur le personnage de Sara, une jeune tireuse d’élite qui s’est rapidement fait un nom à cause du nombre de ses victimes parmi les soldats allemands.

Comme il a déjà pu le réaliser à de nombreuses reprises auparavant, Garth Ennis nous raconte à travers le personnage de Sara et de ses camarades un beau récit de guerre, revenant particulièrement sur le rôle et l’emploi des tireurs d’élite en temps de guerre. Le choix de la cible, la prise en compte de la balistique, ouvrir le feu ou attendre un moment plus opportun… Des thématiques classiques pour un tel choix scénaristique, mais qui ici sont clairement maîtrisées par Garth Ennis, qui offre de réelles montées en tension aux lecteurs. Loin d’héroïser la guerre et ses horreurs, le scénariste tient avec justesse son propos.

Sara – Par Garth Ennis & Steve Epting – Panini Comics
Sara, alors en poste d’observation, surveillant les mouvements des troupes allemandes aux portes de Léningrad.
© 2018 TKO Studios, LLC.

En s’inspirant de figures de l’Histoire liées à ce conflit, comme la tireuse d’élite soviétique Lioudmila Pavlitchenko qui a 309 victimes à son compte, Garth Ennis nous offre surtout au travers du personnage de Sara une vision humaine du soldat, traversé par le doute et les convictions. Déshumaniser l’ennemi pour ne pas avoir de remords, taire son éthique pour être le plus pragmatique possible, subir la propagande de son pays, comprendre que ce dernier n’a pas que de belles choses à mettre à son crédit au cours de la guerre… Là encore, de telles thématiques peuvent apparaître comme classiques pour les lecteurs avertis, mais Garth Ennis parvient à les dérouler avec justesse et à créer de l’empathie pour le personnage de Sara.

Un récit de guerre qui s’appuie par ailleurs sur les très belles planches du dessinateur Steve Epting, dont le style détaillé sied parfaitement avec celui récit.

Sara est en tout cas un album dont nous vous recommandons chaudement la lecture : la justesse de l’écriture de Garth Ennis et le talent graphique de Steve Epting sont ici le fondement d’un album à l’efficacité redoutable.

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Sara. Par Garth Ennis (scénario) et Steve Epting (dessins). Traduction de Thomas Davier. Panini Comics. Sortie le 2 décembre 2020. 152 pages. 19,95 Euros.

 
Newsletter ActuaBD