Scorchy Smith ou le génie de Noel Sickels

Par Didier Pasamonik - L’Agence BD 4 juillet 2024 
Il est des rééditions qui sont bienheureuses : parce qu’elles réhabilitent un auteur méconnu, parce qu’elles s’accompagnent d’un appareil critique qui nous apprend moult choses sur un auteur, son œuvre et son époque, aussi parce qu’elles donnent l’accès à des chefs d’œuvre bien connus mais aussi inaccessibles dans nos contrées. Schorchy Smith et le génie de Noel Sickles réunit ces qualités.

Qui est Noel Sickles (1910-1982) ? C’est un peu le père de la bande dessinée d’aventure américaine. Sans Noel Sickles, oubliez Milton Caniff ou Hugo Pratt, car c’est aussi l’un des premiers grands artistes du noir et blanc d’atmosphère, celui qui a introduit les techniques du trait et des ombres dans la bande dessinée réaliste moderne. C’est enfin l’un des illustrateurs les plus brillants de son époque.

Scorchy Smith ou le génie de Noel Sickels
Sans Sickles, oubliez Milton Caniff et Hugo Pratt...
DR

Bien sûr, il a derrière lui, une grande lignée d’illustres prédécesseurs, comme Howard Pyle ou Billy Ireland par exemple, mais son talent initial il l’hérite de son père, lui-même peintre et dessinateur. D’où la solidité de son dessin, pourvu d’une bonne formation académique. S’il laisse une trace dans l’histoire de la BD, c’est grâce à son compagnonnage avec Milton Caniff. Celui-ci, devenu brièvement son associé, s’inspirera de son travail pour construire sa propre grammaire graphique, faite de noirs et blancs somptueux et de coups de pinceaux inspirés.

Celui qui dominera de la tête et des épaules le comic strip américain des années 1940-1960 profite aussi de l’apport technique de Sickles qui, usant au départ d’une trame faite de traits et de points inspirés de la gravure, « à la main », découvre le Doubletone, un papier pourvu de trames invisibles que l’on révèle d’un coup de pinceau avec un révélateur chimique. C’est une révolution dans le monde des comics : cela permet d’apposer des gris à moindre coût, tout en jouant de la souplesse graphique et des nuances.

Il est un orfèvre de la technique du Doubletone dans les comics

Ce beau volume sera à jamais une référence car il comprend un riche dossier racontant la vie et l’œuvre de Sickles avec une multitude d’informations inédites. Très joliment fabriqué, il ne déparera pas votre bibliothèque.

(par Didier Pasamonik - L’Agence BD)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782494377103

Scorchy Smith et le génie de Noel Sickels Tome 1 – Editions Barbier

Barbier ✏️ Noel Sickles Aventure
 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Scorchy Smith ou le génie de Noel Sickels
    4 juillet 21:26, par Giraudeau

    Petites coquilles : tout(e) en jouant de la souplesse + il l’hérite (de son) du talent de son père
    Sinon, j’ai eu grand plaisir à acquérir cet ouvrage qui efface le ratage de l’édition Futuropolis d’il y a 40 ans. J’attends le 2nd volume avec impatience, en espérant que le succès sera au rendez-vous pour cette très belle édition.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik - L’Agence BD le 5 juillet à  15:36 :

      C’est corrigé. Merci.

      Répondre à ce message

  • Scorchy Smith ou le génie de Noel Sickels
    9 juillet 08:45, par Julien

    Heureuse initiative, et la découverte pour ma part d’un éditeur-et d’une galerie-remarquable.
    Parfait complément au long dossier/feuilleton paru dans feu(?)"Hop !"consacré à la série et à ses auteurs et assistants, par Marc-Andre Dumonteil...
    Et,dans ce passionnant dossier, un dessinateur exceptionnel lui aussi devenu peintre :Alvin Carl Hollingsworth (1928-2000)
    Merci beaucoup d’avoir relayé cette salutaire information !

    Répondre à ce message

CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Didier Pasamonik - L’Agence BD  
A LIRE AUSSI  
Comics  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD