Secret Girls T1 & 2 - Ako Shimaki - Asuka

17 septembre 2008 3 commentaires
  • Une jeune fille déguisée en jeune homme et infiltrée dans un pensionnat de garçons afin de sauver l’honneur de la famille. Pas très original mais le tout servi par le sublime trait de {{Ako Shimaki}}…

Tomoko Takanashi s’apprête à rentrer au lycée public, certes, tout cela est beaucoup moins prestigieux que Akira, son frère jumeau qui s’apprête, lui, à rentrer dans une prestigieuse école. Seulement voilà, la veille de la rentrée, celui-ci disparaît et la mère des deux enfants qui refuse la disgrâce que cela jetterait sur la famille, décide d’envoyer sa fille déguisée en garçon à la place de son fils. Voici donc la pauvre Tomoko envoyée de force dans un pensionnat pour garçons, les cheveux coupés et la poitrine bandée.

Mais une fois sur place, Tomoko fait la rencontre de Kunio Itô, son camarade de chambre et c’est le coup de foudre. Mais comment faire quand votre camarade de chambre vous prend pour un garçon, qui plus est homosexuel ? La réponse ne va pas se faire attendre puisque Itô va rapidement découvrir son secret, de même que Yôsuke Saeki, le délégué des internes mais les deux jeunes hommes étant amoureux de la jeune fille, ils vont tout faire pour que son secret ne soit pas découvert…

On ne peut pas vraiment dire que l’histoire soit originale, les histoires de filles travesties plongées dans un univers masculin sont légion. Les personnages ne sont pas mieux : Tomoko est un peu niaise et on a dû mal à croire qu’un garçon comme Itô, qui remporte autant de succès auprès des demoiselles, puisse succomber aussi rapidement au charme de la jeune fille. Malgré tout, il faut reconnaître que le coup de crayon de Ako Shimaki est remarquable.
Secret Girls T1 & 2 - Ako Shimaki - Asuka

(par Stéphanie Francqueville)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Décidemment, la légende de Mulan est bien présente chez les auteurs asiatiques !

    Répondre à ce message

    • Répondu par Gill le 18 septembre 2008 à  10:02 :

      "La légende de Mulan est présente" surtout parce que le thème de la fille déguisée en homme pour bénéficier de leurs droits et pouvoir ainsi corriger l’honneur de la famille est un conte très célèbre et très vieux du continent asiatique !

      "Prince Saphir" en est un autre exemple... et Walt Disney n’a fait que mettre en valeur cette particularité typique.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 18 septembre 2008 à  13:32 :

        Mais que crois-tu Gill, je parlais bien du conte ancestral, pas du film de chez Disney. Et je disais que c’était bien présent parce qu’il y a des tas d’histoires dérivées sur des filles travesties, à toutes les époques.

        Répondre à ce message