Seuls, T. 7 : Les Terres basses - par Gazzotti & Vehlmann (couleurs Usagi)- Dupuis

3 juin 2012 3 commentaires
  • Second cycle de la série, après LA grande révélation concernant nos jeunes survivants. Un scénario très touffu, des pistes multipliées : de quoi ravir les fans, même si l'entrée dans ce tome 7 sera plus ardue pour les néophytes.

Devant le succès grandissant de ce best-seller signé Vehlmann et illustré par Gazzotti, les auteurs ont intégré des lecteurs dans l’intrigue. Heureux gagnants d’un concours lancé dans le tome 6.

Pas étonnant de découvrir un tel foisonnement scénaristique pour Les Terres basses : un quartier qui s’enfonce, menaçant tous les enfants, un petit chef, Saul, toujours aussi ambigu, un intrépide, Dodji, téméraire comme jamais... C’est ainsi lui qui propose d’emprunter des parapentes pour sauver, du haut des immeubles, ses camarades piégés tout en bas.

De nouveaux dangers apparaissent également : un brouillard cachant des mains surgies des tréfonds, des nuées d’araignées et leurs toiles géantes, sans compter les groupes d’enfants, nombreux, totalement zombifiés...

Seuls, T. 7 : Les Terres basses - par Gazzotti & Vehlmann (couleurs Usagi)- Dupuis
Seuls par Gazzotti Vehlmann © Dupuis 2012

Un petit goût de too much dans la 7e livraison de Seuls. L’intrigue balance entre plusieurs pistes et joue la carte des scènes de bravoure à répétition. Mais la mécanique tient bien la route : les personnages, notamment les filles, gardent tout leur charisme, et les joutes entre enfants sonnent justes dans ce contexte.

Et puis, encore et toujours, une vision décalée de la société de consommation, dans cette ville fantôme où il suffit de se servir.

Voir en ligne : Le site officiel de la série

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :