Seven Deadly Sins T28 - Par Nakaba Suzuki - Pika Édition

28 août 2018 0 commentaire
  • Enfin réunis, les Sins partent libérer Camelot tombé aux mains des Démons. Cependant, rien ne va se dérouler comme prévu dans ce début de mission qui sonne le dernier acte du manga, s’ouvrant sur une révélation longtemps attendue !

Dans le mot de l’auteur du vingtième tome Nakaba Suzuki avait déclaré être arrivé à mi-chemin. Cet été, lors d’une interview, le mangaka a annoncé que la prépublication de son manga se terminerait l’été prochain, sur un total d’une quarantaine de tomes. Il n’a donc pas varié de son planning entre ces deux moments.

C’est ainsi que nous pouvons considérer la reconquête de Camelot comme l’arc narratif final du manga étant donné qu’il se poursuit encore à l’heure actuelle en prépublication. Au tome précédent, nous avions assisté à la réunion des sept Sins après bien des péripéties, certains revenants avec des « power-up » annoncés depuis un certain temps.

Après la bataille de défense de Liones (tomes 23 et 24), les Démons s’étaient retirés dans le sud de Britannia, avec Camelot pour quartier général. Ainsi, après avoir endossé leurs armures d’il y a dix ans, les Sins rassemblés partent donc pour Camelot afin de mettre un terme définitif à leur soif de conquête.

Seven Deadly Sins T28 - Par Nakaba Suzuki - Pika Édition
NANATSU NO TAIZAI © 2013 Nakaba SUZUKI / Kodansha Ltd.

C’est sur cette dernière mission que s’ouvre ce nouveau tome. Cependant, avant d’entrer dans l’action à proprement parler, le mangaka nous gratifie d’une révélation longtemps attendue et retardée : l’histoire qui lie Meliodas et Elizabeth. Comme souvent, le mangaka traite le sujet en un unique chapitre, soit vingt pages, un format narratif dans lequel il excelle.

Simple et poignante, cette histoire apporte une dernière pierre à l’édifice complexe d’intrigues et de destins entremêlés que le récit a construit depuis le réveil des Ten Commandments, la troupe d’élite du Roi des Démons. Trois des membres de ce groupe ont été vaincus pour le moment : Alors de quelle façon ce dernier acte va mettre en scène cette confrontation finale et intégrer les légendaires Déesses à l’équation ?

Sans surprise, comme annoncé à la fin du tome précédent, les Sins doivent d’abord en terminer avec Merascylla de la Foi, la plus faible de leurs adversaires restants. Mais cette dernière n’étant pas du type « combat direct », elle leur a préparé un piège retord dans les ruines d’une ancienne cité !

NANATSU NO TAIZAI © 2013 Nakaba SUZUKI / Kodansha Ltd.

Une bataille mettant de côté Meliodas, le Capitaine, répartissant de façon intéressante et ingénieuse les interventions des membres de la troupe, composée des Sins mais également d’Ellaine et d’Elizabeth, qui se révèlent les protagonistes décisives de ce moment.

Enfin, cette livraison se termine par un combat improbable mais constituant un passage presque obligé dans la logique de l’œuvre qui répondra à une question que bon nombre de lecteurs se posent certainement ! Comme toujours dans la série le cheminement n’est jamais aussi simple que prévu, et la force brute, bien que régulièrement mise en avant, ne résout pas tout, loin de là !

Riche et surprenant, proposant une péripétie classique de début de grand acte final, The Seven Deadly Sins continue de nous envoûter par le soin accordé aux trajectoires des personnages, mêlant cheminement initiatique classique à d’autres parcours plus étranges comme celui d’Elizabeth, en couverture, qui ne sera désormais plus exactement l’impuissante princesse qu’on a connue jusqu’ici, tout en le restant, évoluant tout en retournant à ses origines !

NANATSU NO TAIZAI © 2013 Nakaba SUZUKI / Kodansha Ltd.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Seven Deadly Sins T28. Par Nakaba Suzuki. Traduction Fédoua Lamodière. Pika Édition, collection "Shônen". Sortie le 22 août 2018. 192 pages. 6,95 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Seven Deadly Sins sur ActuaBD :
- Lire la présentation de la série,
- Lire la chronique des tomes 4&5,
- Lire la chronique du tome 9,
- Lire la chronique du tome 13,
- Lire la chronique du tome 17,
- Lire la chronique du tome 22,
- Lire la chronique du tome 26.

Concernant les autres œuvres de Nakaba Suzuki :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2 de Kongoh Bancho,
- Lire la chronique du tome 3 de Kongoh Bancho,
- Lire la chronique du tome 11 de Kongoh Bancho.

  Un commentaire ?