Shadow Banking T2 : - Par Chabbert, Bagarry & Corbeyran - Glénat

14 septembre 2015 0 commentaire
  • Suite du thriller qui plonge dans les méandres de la crise financière de 2008. Un récit pointu qui ose expliquer la haute-finance aux profanes, tout en restant abordable par le large public

Quelques mois avant la crise financière qui entraîne la chute de grandes banques, Mathieu Dorval, jeune diplômé de HEC fraîchement débarqué à la BCE relève d’inquiétantes données à propos de la dette de la Grèce : le pays serait en situation de quasi-faillite depuis deux ans ! Il tente d’avertir son mentor et haut responsable de la Banque Centrale Européenne, Victor de la Salle. Mais ce dernier est retrouvé assassiné quelques jours plus tard, et tous les indices mènent à Mathieu qui prend la fuite !

Blessé par balle, Mathieu se cache chez un ami hacker. Ensemble, ils tentent de décrypter la clé USB retrouvée chez Victor de la Salle contenant des informations ultra-sensibles sur la crise financière qui s’annonce. Se sachant à la fois poursuivi par la police et au centre de la machination orchestrée par de grands pontes de la finance internationale, Mathieu décide de quitter de le pays afin de trouver de l’aide à Barcelone...

Shadow Banking T2 : - Par Chabbert, Bagarry & Corbeyran - Glénat
Shadow Banking T2 : Engrenage - Par Chabbert, Bagarry & Corbeyran - Glénat

Nous avions salué la sortie du premier tome de Shadow Banking l’année dernière. Même si le soufflé retombe un peu, la suite prouve que la série se place certainement sur le podium des thrillers financiers du moment.

Les architectures impressionnantes d’Eric Chabbert
Shadow Banking T2 : Engrenage - Par Chabbert, Bagarry & Corbeyran - Glénat

Ce succès en revient certainement à Frédéric Bagarry. Ex-trader et directeur d’agence bancaire, cet ami de Corbeyran lui glisse suffisamment d’éléments authentiques pour passionner le lectorat. À la grande différence de séries comme Largo Winch, certains éléments techniques échappent malheureusement au commun des lecteurs, mais on peut choisir d’en faire l’impasse pour se laisser mener par le thriller et explorer plus profondément l’aspect financier en consultant le lexique en fin d’album.

Étrangement, c’est Corbeyran qui joue au-dessous de son niveau. Le scénariste prolifique a pourtant l’habitude des partenariats avec d’autres scénaristes, mais dans ce second tome, certains rebondissements sont cousus de fil blanc, telle que la bagarre d’où le jeune financier sort vainqueur de trois malfrats expérimentés...

Heureusement, le graphisme d’Éric Chabbert permet de glisser rapidement sur ces petits écueils. Le soin apporté à ses personnages, et le dynamisme de sa mise en scène notamment dans les poursuites prouvent que le dessinateur s’investit dans chaque planche. Les amateurs de New Byzance apprécieront le soin qu’il porte à nouveau à l’architecture, qu’il s’agisse de buildings modernes, ou de la Sagrada Familia !

Cette série d’actualité rassemble donc les amateurs de thriller et les passionnés de la finance. La suite de Shadow Banking devrait d’ailleurs nous emmener... en Grèce, un feuilleton passionnant s’il en est ! À suivre...

Shadow Banking T2 : Engrenage - Par Chabbert, Bagarry & Corbeyran - Glénat

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

De Shadow Banking, commander :
- le tome 1 Le Pouvoir de l’ombre chez Amazon ou à la FNAC
- le tome 2 Engrenage chez Amazon ou à la FNAC

Lire notre article introduisant la série : "Shadow Banking", une bande dessinée pour mieux comprendre la crise de la finance mondiale

Des mêmes auteurs, lire notre article concernant Uchronie[S] :
- Eric Chabbert : "Avec New Byzance, j’avais envie de travailler sur l’architecture"
- Uchronie[s] : La deuxième vague
- Eric Chabbert : « Une culture Métal Hurlant est toujours présente en moi. »
- Les séries multiples d’Uchronie[s] bouleversent la réalité de la BD

  Un commentaire ?