Shino ne sait pas dire son nom - Par Shuzo Oshimi - Ki-oon

20 mars 2020 0 commentaire
  • Shuzo Oshimi, maître dans l’art de dépeindre des existences alambiquées, revient avec un one-shot davantage émotionnel teinté de parallèles avec sa propre vie compliquée par des troubles de la parole, à l’instar de son héroïne Shino, incapable de dialoguer avec son entourage.

C’est la rentrée scolaire. Shino se prépare à sa première année au lycée mais, comble du désespoir, malgré son nombre incalculable de répétitions seule devant le miroir, quand vient son tour de se présenter, rien ne sort de sa bouche hormis des sons désarticulés. Impossible de dire son nom, ce qui l’angoisse davantage au fur et à mesure que les secondes s’égrènent, tandis que ses nouveaux camarades de classe entrent dans un fou rire général.

Sans jamais le mentionner clairement dans l’ouvrage, Shuzo Oshimi aborde le thème du bégaiement, une affection qu’il a bien connue et qu’il continue de subir dans son quotidien. Dans cette bio-fiction où l’expertise de l’auteur est palpable dans chaque crispation de visage, dans chaque sentiment tantôt de honte ou de gêne, le lecteur évolue avec cette adolescente jolie et attachante, qu’on aimerait aider dans le calvaire qu’elle traverse où son seul ennemi est elle-même et sa timidité maladive.

Une aventure humaine plus fréquente qu’il n’y parait, où les rapprochements sociaux se font grâce à la bonne volonté de chacun. C’est ainsi que Shino va rencontrer Kayo, une autre lycéenne de sa classe qui cache elle aussi un trouble de la communication avec autrui. Grande fan de musique, guitariste hors pair mais qui chante comme une casserole. Ces troubles de la voix vont réunir les deux adolescentes dans un combat où l’acceptation de soi rend plus facile l’acceptation par les autres.

Un scénario et un trait qui emmènent le lecteur dans un quotidien souvent ignoré, mais partagé par beaucoup de monde.

Shino ne sait pas dire son nom - Par Shuzo Oshimi - Ki-oon
©Shuzo Oshimi / Ki-Oon

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Shino ne sait pas dire son nom. Auteur : Shuzo Oshimi. Éditeur : Ki-oon. 213 pages. Sortie : 19 mars 2020. Prix : 7,90 euros.

- Lire la chronique Les Liens du sang T. 1 - Par Shuzo Oshimi - Ki-oon
- Lire la chronique Les Fleurs du mal T1 et T2 - Par Shuzo Oshimi - Ki-oon
- Lire la chronique Happiness T1 - Par Shuzo Oshimi - Pika Éditions

  Un commentaire ?