Shogun Mag n°4

18 janvier 2007 2 commentaires
  • Le magazine de "mangas européens" lance une nouvelle formule : plus de pages, plus de séries, et tout en noir et blanc. La diversité s’en trouve accrue : une bonne opération pour le lecteur.

Dans son éditorial, Guillaume Dorison explique avoir tenu compte, pour l’élaboration de cette nouvelle formule, de l’avis des lecteurs du magazine via son site shoguncity.com. Exit donc (provisoirement ?) le projet de scinder le magazine en deux : l’un shônen, l’autre seinen ; tous les genres continuent de se côtoyer dans Shogun Mag. La place des articles est réduite et, au lieu d’être regroupés sur des pages en couleur placées au début du magazine, ils sont désormais intercalés entre les séries, dont le nombre augmente : 11 au lieu de 9 précédemment, le nombre total de pages passant de 308 à 340.

A la lecture, le sentiment de profusion fait facilement oublier la perte de la couleur, et les articles, même moins nombreux, se maintiennent à un bon niveau : ce mois-ci, ils proposent un portrait de Yukito Kishiro (auteur de Gunnm), un mini-dossier sur la série Berserk, et un autre sur l’évolution du marché du manga en France.

Shogun Mag n°4
B.B Project, par Kaze et Shonen
(c) Humanoïdes Associés

Côté séries, tandis que les premiers tomes de Mind et Holy Wars touchent à leur fin, un nouveau shônen fait son apparition : B.B Project, ou les aventures d’un Français très doué pour la baston dans un lycée japonais… La série s’affiche en couverture, en adéquation avec la moyenne d’âge assez jeune du lectorat. On notera toutefois que les deux autres nouvelles séries s’adressent à un public plus âgé : Underskin, thriller futuriste dont le scénario n’a rien à envier à bien des productions cinéma, et Tengu Do, l’histoire sobre et dramatique, dans le Japon médiéval, d’un fils de bouvier qu’un vieux maître samouraï prépare à prendre sa succession…

Underskin, par Iovinelli et Dall’Oglio
(c) Humanoïdes Associés

On trouve aussi, comme chaque mois, les lauréats des concours lancés par la rédaction : meilleurs yonkoma (avec un récurrent, Gueseuch : voir son blog), meilleur dessinateur… Et le bulletin de vote pour décider du destin futur des séries !

(par Arnaud Claes (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :