Siris vogue vers le Prix ACBD Québec 2018

5 novembre 2018 2 commentaires
  • Grand succès de la BD québécoise, « Vogue la valise : L’Intégrale » (La Pastèque) continue de récolter les éloges. Après avoir été primé au Festival Québec BD 2018 et aux Prix Bédélys Québec 2018, Siris déroche cette fois le 4e Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise. L’auteur succède ainsi à Isabelle Arsenault et Fanny Britt en 2017 (« Louis parmi les spectres », La Pastèque), Jean-Paul Eid et Claude Paiement en 2016 (« La Femme aux cartes postales », La Pastèque), et Jimmy Beaulieu en 2015 (« Les Aventures », Les Impressions nouvelles / « Non-Aventures », Mécanique générale).

Vétéran de la bande dessinée québécoise et figure emblématique du fanzinat des années 1980-1990, Siris éclate au grand jour avec Vogue la valise. L’auteur a séduit l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) [1] avec ce récit autobiographique sur sa jeunesse en famille d’accueil.

Véritable hymne à la résilience, Vogue la valise relate les tribulations de la Poule, alter ego de Siris. Après avoir été trimbalé d’un foyer nourricier à l’autre, la Poule passe la majeure partie de son enfance et de son adolescence chez les Troublant, une famille hostile et inhospitalière qui en fait son souffre-douleur. Intimidé par le fils des Troublant, et attelé à une multitude de travaux ménagers par ses parents d’accueil, la Poule trouvera son salut grâce à sa passion pour la musique et la bande dessinée.

Siris vogue vers le Prix ACBD Québec 2018
Siris, Vogue la valise : l’Intégrale, La Pastèque.
D.R.
Siris, Vogue la valise : l’Intégrale, La Pastèque.
D.R.

À la fois sobre et émouvant, Vogue la valise n’est pas larmoyant pour autant. Dans un entretien accordé à ActuaBD dans le cadre du Festival Québec BD 2018, Siris émettait d’ailleurs les commentaires suivants au sujet de son roman graphique : « J’aimerais toucher des gens qui ont vécu un peu la même chose que moi. Cela peut faire un baume, les sortir de ce vécu. Cela peut aussi montrer qu’il y a de l’espoir, qu’on ne peut pas se laisser abandonner. La BD m’a sauvé la vie. »

L’album a été sélectionné parmi 86 titres de BD publiés par des auteurs québécois entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018. Une première partie de Vogue la valise avait d’ailleurs été publiée par La Pastèque en 2011, mais il a fallu attendre l’édition intégrale de 2017 pour connaître le récit dans son entièreté. Les ouvrages Moi aussi je voulais l’emporter de Julie Delporte (Pow Pow) et Whitehorse : Deuxième partie de Samuel Cantin (Pow Pow) étaient également finalistes au prix.

Le Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise a pour objectif de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie ».

La remise officielle du prix aura lieu le 16 novembre prochain, à 16 h 30, sur la Grande Place du Salon du livre de Montréal (Place Bonaventure).

(par Marianne St-Jacques)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

À lire également sur ActuaBD.com :
- Sélection du Prix ACBD Québec 2018 : trois incontournables de la BD québécoise

Commander Vogue la valise : L’Intégrale chez Amazon ou à la FNAC

[1L’auteure de ces lignes est membre de l’ACBD et coordonnatrice du Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise 2018.

 
Participez à la discussion
2 Messages :