Sket Dance T21 - Par Kento Shinohara - Kazé Manga

25 octobre 2017 0 commentaire
  • Un tome "spécial Saint Valentin" avec beaucoup d’humour, mais aussi un brin de romance, pour l’un des meilleurs gags manga du moment. Un titre toujours chaudement recommandé.

Rappelons un peu le propos de Sket Dance : publié au Japon en 2007 à 2013, pour trente-deux tomes, il s’agit d’un gag manga, c’est-à-dire une bande dessinée humoristique au format un chapitre égale une histoire.

Le titre met en scène un trio de lycéens improbables, membres d’un club qui vient en aide aux élèves de leur école. Le récit s’appuie sur une galerie de personnages loufoques, avec parfois un peu d’émotion : en effet certaines histoires se révèlent sérieuses.

C’est cet équilibre bien dosé entre « gag » et « émotion » qui constitue l’identité de Sket Dance et rend particulièrement attachant tout ce petit univers.

Sket Dance T21 - Par Kento Shinohara - Kazé Manga
Sket Dance T21 © Kento Shinohara / Shueisha

Ce nouveau tome nous propose quant à lui un programme spécial Saint Valentin ! Il débute cependant par du classique : le tournage d’un court métrage d’horreur pour dynamiser le site web de Yuki ! Comme tout le monde se révèle nul Switch prend les choses en main avec un choix de casting qui fait le véritable attrait du chapitre tellement il s’avère hilarant.

Nous enchainons avec la Capitaine pour un second épisode « Food Figther » : la revanche avec une parodie de manga de baston… avec le sang remplacé par de la sauce tomate ! Ensuite nous avons une petite histoire de bataille de boules de neige entre le Sket Dan et le Conseil des Elèves.

Puis un nouvel épisode des inquiétudes du grand-frère avec Agata et son incompréhension des histoires d’amour de sa sœur. Une situation qui va encore empirer en dépit des tentatives d’explication de son meilleur ami : en effet désormais Agata pense que sa sœur se trouve au cœur d’un carré amoureux !

Sket Dance T21 © Kento Shinohara / Shueisha

Nous avons droit ensuite au retour du couple des amateurs d’énigmes pour la disparition d’un objet. Une mission servant à introduire le grand sujet du tome : la Saint Valentin ! Le mangaka consacre en effet trois chapitres à la Saint Valentin de notre trio d’héros : d’un côté Himeko a bien du mal à trouver le chocolat idéal à offrir et en fait toute une histoire, alors que l’élu de son cœur, Bossun, ne comprend rien et avait même oublié la fameuse fête !

De l’autre c’est Momoka qui décide de déclarer ses sentiments à Switch dans une très belle et touchante séquence. Un passage qui remet sur le devant de la scène la névrose de Switch, se terrant derrière une façade sans émotion et sans parole.

Enfin le tome se termine par un chapitre épilogue de la Saint Valentin, avec une revue de divers personnages et couples : alors qui reçoit des chocolats et de qui ?

Une très belle cuvée !

Sket Dance T21 © Kento Shinohara / Shueisha

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Sket Dance T21. Par Kento Shinohara. Traduction Sayaka Okada & Manon Debienne. Kazé Manga, collection "Shonen Jump". Sortie le 27 septembre 2017. 192 pages, 6,79 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Sket Dance sur ActuaBD :
- Lire la présentation de la série,
- Lire la chronique du tome 3,
- Lire la chronique du tome 4,
- Lire la chronique du tome 10,
- Lire la chronique du tome 18.

  Un commentaire ?