"Snow White, 30 secondes" - Alpha N°7 - Jigounov et Mythic - Le Lombard

1er octobre 2003 0 commentaire
  • {Alpha} s'est imposée en tant que série championne de la collection Troisième Vague. Pour ce nouvel épisode Jigounov et Mythic tiennent la route en cruise control.

Si vous avez loupé l’allumage, une petite marche arrière s’impose. Dans L’Émissaire, le fiasco d’une opération de la CIA en Irlande du Nord mettait l’Agent spécial Alpha sur la touche et la politique étrangère des USA dans l’embarras. Pour Snow White, 30 seconds notre héros dispose de quelques heures pour dévoiler la manipulation dont il a été victime et prévenir le pays d’une menace encore plus grave. Il peut heureusement compter avec le soutien discret de son réseau, en particulier sur la finesse de Sheena, reine de la jungle bureaucratique. Les pions se mettent en placent pour un final à rebondissements fort réussi.

Et c’est heureux. Car pendant les deux tiers de l’album, le lecteur ronge son frein. Il aimerait bien passer à la vitesse supérieure, mais des dialogues compacts l’en empêche. La précision de Jigounov permet alors de temporiser -on se met à fignoler la lecture des détails- jusqu’à ce dénouement extraordinaire où le turbo entre en action, pétaradant à chaque planche.

Au passage de la dernière ligne, on est prêt à rempiler pour un nouveau tour. Mais tout de même, un regain d’énergie ne serait pas de trop.

Lire un extrait et commander l’album

(par Laurent Melikian)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Samedi 4 octobre à partir de 15 heures, Jigounov et Mythic dédicaceront Alpha au Virgin Megastore des Quatre Temps - La Défense à Paris.

  Un commentaire ?