Southern Bastards T2 - Par Jason Aaron et Jason Latour - Urban Comics

18 juillet 2015 0 commentaire
  • Après un premier tome coup de poing, la suite se devait de frapper fort pour ne pas décevoir. Pari réussi avec ce deuxième volume de Southern Bastards entièrement dédié à l'épouvantable figure de Boss.

Parfaitement construit, ce volume feint de reprendre l’histoire où on l’avait laissée, à savoir les suites de la fin de Earl et l’arrivée de sa fille, pour suspendre le cours des événements et nous ramener à la jeunesse de Euless Boss. À ses espoirs et ses déboires, à ses débuts dans l’équipe et à la manière dont il devint, après bien des avanies, le chef incontesté de Craw County.

Nouvelle montée en tension tout au long du douloureux apprentissage du - alors - jeune homme et nouvelles démonstrations de sauvagerie et de brutalité dans ce Sud sordide et honni. Avec le "Vilain" du volume précédent en héros de celui-ci, tour à tour victime et vengeur dans une lutte bestiale mais ô combien humaine pour assoir reconnaissance - paternelle, sportive, sociale - et domination - tout court.

C’est là le nouveau tour de force réalisé par Jason Aaron et Jason Latour dans ce tome 2 de Southern Bastards : conférer une grandeur insoupçonnée à celui que tout accablait à l’issue des développements antérieurs. Tous les éléments de la tragédie désormais en place, on attend avec plus d’impatience encore la confrontation entre la fille d’Earl et ce monstre que nous avons appris à comprendre et apprécier : un Euless Boss désormais tout aussi attachant qu’inquiétant.

Southern Bastards T2 - Par Jason Aaron et Jason Latour - Urban Comics
Euless dans sa jeunesse, victime de ses coéquipers. Lui aussi connut l’horreur
Southern Bastards T2 © Golgonooza, Inc & Jason Latour

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Southern Bastards T2 : "Sang et sueur". Par Jason Aaron (scénario) et Jason Latour (dessin). Traduction Benjamin Rivière. Urban Comics, collection "Urban Indies". Sortie le 27 juin 2015. 112 pages. 10 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Lire la chronique du tome 1
Lire Men of Wrath, de Jason Aaron

  Un commentaire ?