Souvenirs de l’éternel présent - Par Schuiten & Peeters - Casterman

30 décembre 2009 2 commentaires
  • Rendant hommage au film Taxandria de Raoul Servais, Schuiten et Peeters brodent un conte onirique fidèle à leur inspiration. Un album qui vaut aussi pour sa deuxième partie, décrivant les difficultés du long métrage.

Jolie ville que celle ou vit Aimé, curieux garçon isolé au crâne rasé. Charmante bourgade, mais pleine de blessures aussi. Celles d’un monde qui s’est effondré en partie, transformant l’espace urbain en paysage contrasté : de beaux bâtiments voisinant avec des roches proéminentes et des ruines étranges. Lassé de ses cours, par la force des choses particuliers, avec son unique professeur, le jeune garçon part à l’aventure, avide de découvertes et d’explications trop longtemps interdites.

Tous les enfants ont fait ce genre de rêve : on quitte une vie cadenassée, on part au hasard, en tirant un fil providentiel, vers un inconnu merveilleux. On peut même trouver dans Souvenirs de l’éternel présent beaucoup de Jules Verne.

Souvenirs de l'éternel présent - Par Schuiten & Peeters - Casterman

Les larges cases de Schuiten, rarement plus de deux par planche, permettent comme toujours aux architectures uniques du dessinateur de s’épanouir dans des bains de couleurs pâles. Sans grande surprise, l’histoire s’appuie sur des touches surréalistes et plonge abondamment dans l’imaginaire enfantin.

Finalement, l’appendice intitulé Retour à Taxandria vaut presque autant que la fiction qui le précède. Ce film quasi-maudit, profondément modifié par les aléas de la production cinématographique, en devient presque fascinant.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire notre interview des auteurs à ce sujet

Commander Souvenirs de l’éternel présent chez Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Le livre est beau... J’avais vu le film, mais... OU PEUT ON SE LE PROCURER (DVD) ?
    Meilleures salutations et merci pour les infos
    anburger66@yahoo.fr

    Répondre à ce message

    • Répondu par PPV le 5 janvier 2010 à  10:24 :

      j’ai le même problème en Belgique, je ne trouve pas le DVD même à la médiathèque. Par contre, on peut l’obtenir en téléchargement en quelques clicks sur Google. Je n’ai pas encore essayé, mais je présume que cela fonctionne.

      Répondre à ce message