Newsletter ActuaBD

Spider-Man Noir | Crépuscule à Babylone – Par Margaret Stohl & Juan Ferreyra – Panini Comics

  • Sur la Terre-90214, Spider-Man est un héros des années 1930 louant ses services comme détective privé. À peine revenu d’entre les morts, il va mettre le doigt sur une affaire louche qui le conduira à affronter les services archéologiques nazis !

Spider-Man Noir est le Peter Parker de la Terre-90214. Il s’agit d’un personnage créé à la fin des années 2000 (par David Hine, Fabrice Sapolsky, Carmine Di Giandomenico et Marko Djurdjevic) qui vit dans une temporalité bien différente de l’homme-araignée que nous connaissons bien : lui évolue à New York dans les années 1930 en pleine Grande Dépression, ce qui ne l’empêche pas de connaître de nombreuses aventures car il possède aussi des pouvoirs surhumains qui lui ont été conférés par le dieu-araignée !

Alors que ce même dieu-araignée vient de le ramener du royaume des morts, Spider-Man Noir est de nouveau confronté à la violence endémique qui frappe New-York. Tandis que l’Europe est de plus en plus menacée par le péril totalitaire, les États-Unis s’occupent de leur guerre contre le grand banditisme. Parmi les nombreuses affaires qui s’ouvrent quotidiennement, l’une d’entre elles intéresse particulièrement notre héros : une serveuse du bar La Chatte noire a été assassinée, tenant au creux de sa main un imposant bijou en forme de cigale. Pourquoi n’a-t-il pas été volé ? A-t-il une signification particulière ?

Grâce à une conservatrice des collections antiques du musée local (qui se révélera même être la sœur de la victime !), Spider-Man Noir va découvrir que ce bijou est d’inspiration babylonienne. Cela n’inspire rien de bon à notre héros : les archéologues nazis ne sont-ils pas en train d’intensifier leurs recherches sur le site de l’antique cité d’Uruk ?

Spider-Man Noir | Crépuscule à Babylone – Par Margaret Stohl & Juan Ferreyra – Panini Comics
Accompagné par la soeur de la victime, Spider-Man Noir va devoir trouver en Europe la piste du meurtrier... ou celle menant à une plus grande menace.
© Marvel
© Panini Comics

C’est à partir de ce postulat que la romancière Margaret Stohl nous propose une intrigue qui fera beaucoup penser à celles de la série de films Indiana Jones, où l’archéologie et l’Histoire sont convoquées pour ouvrir des portes vers des rebondissements plus fantastiques. Pour retrouver la piste du meurtrier de la serveuse, Spider-Man Noir va sillonner l’Europe et le Moyen-Orient, naviguant entre les espions, les agents et les soldats qui ont l’air de s’intéresser à lui. Un programme classique aujourd’hui, mais qui est déroulé de manière efficace par la scénariste.

L’album a aussi la propension amusante à nous permettre de retrouver des figures connues, mais dans un tout autre contexte. Sans trop en dévoiler, on retrouvera par exemple un Tony Stark en agent britannique infiltré à Berlin ou encore une Veuve noire en agent-double entraînée par l’ancienne Russie tsariste. Beaucoup d’autres personnages connaissent un développement similaire, notamment un super-vilain classique de l’univers de Spider-Man qui laisse ici une forte impression en agent de l’Allemagne nazie.

Même s’il est mis ici à l’épreuve, nous avons relevé peu d’évolutions du personnage de Spider-Man Noir. C’est d’autant plus décevant qu’il vient tout juste de revenir à la vie, ce qui ne joue pas sur son caractère ou sur la perception qu’ont les autres personnages de lui. On aurait pu imaginer que la Tante May ou Mary Jane soient plus chamboulées que cela par son retour !

Enfin, les planches proposées par le dessinateur Juan Ferreyra sont agréables à parcourir, et les couleurs très ternes revendiquées par l’album lui offrent un cachet particulier, tout cela faisant de Spider-Man Noir | Crépuscule à Babylone un album relativement plaisant, qui plaira en premier lieu aux aficionados des univers étendus de Spider-Man. Les amateurs de récits proches de l’esprit des Indiana Jones peuvent eux aussi laisser sa chance à cet album, car ils seront ici en terrain conquis.

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Spider-Man Noir | Crépuscule à Babylone. Par Margaret Stohl (scénario) et Juan Ferreyra (dessins). Traduction de Makma/Benjamin Viette. Panini Comics. Sortie le 14 avril 2021. 120 pages. 17,00 Euros.

 
Newsletter ActuaBD