Spiegelman dans Bang !

11 juillet 2004 0
  • Avec son numéro 7, la luxueuse revue Bang! publie son meilleur opus, un savant mélange de comics, de mangas, de bande dessinée européenne, d'œuvres graphiques et d'inédits. Avec, en introduction, un très enrichissant entretien avec Art Spiegelman, l'auteur de "Maus".

Depuis "MAUS", racontant la vie dans les camps de concentration nazis, d’après les souvenirs de son père qui y fut prisonnier, en représentant les nazis par des chats et les Juifs par des souris , et qui lui valut le seul prix "Pulitzer" jamais attribué à un auteur de bande dessinée, Art Spiegelman s’était fait rare. C’est qu’il doit être particulièrement angoissant de se replonger dans la bande dessinée, avec le risque de décevoir après l’immense succès planétaire de "Maus" et la notoriété internationale qu’elle lui a apportée.

Mais le 11 septembre 2001, à New-York, sa fille se rendait à l’école près du World Trade Center lorsqu’eut lieu l’abomination que l’on sait. La peur qui en suivit lorsqu’il courut la rechercher, puis qu’il dut fuir le nuage de poussières qui noya la ville après l’effondrement de la première tour, l’ont marqué à jamais. Cela a été le déclic. L’un de ses amis, rédacteur en chef du journal "Die Zeit", lui a donné carte blanche pour raconter cela. En pleine page du quotidien. Et cela donne un livre, "A l’ombre des Tours mortes", qui sera l’événement de la rentrée.

Dans cet entretien, l’auteur se livre humblement, considérant qu’il ne sait pas dessiner et que le Macintosh lui permet de corriger ses erreurs les plus flagrantes (Gilbert Shelton disait que l’ordinateur est le Tipp-Ex le plus cher du monde, nous apprend-il.). L’entretien est accompagné d’un cahier de dessins et de croquis préparatoires, et d’un hommage aux grandes stars de la bande dessinée classique américaine.

Au sommaire de ce numéro, un entretien de Benoit Mouchart avec la chanteuse déjantée Brigitte Fontaine, dessiné parWinshluss, des "Requins Marteaux" qui a suivi l’interview et qui en livre un reportage graphique. Une idée très originale, qui permet de se rendre compte, avec le recul, des émotions entre interviewer et interviewé qui se déroulent durant ce genre de relation.

On y trouve aussi un remarquable dossier sur Raymond Poïvet, l’auteur d’une des meilleurs séries de science-fiction, "Les Pionniers de l’espérance", et qui fut honteusement jeté de Pif Gadget au milieu des années 70, en même temps qu’un certain... Pif Gadget. Un épisode de 20 planches permet de se rendre compte de l’excellence de cette série monumentale.

Plus un reportage dessiné par Frederik Peeters sur la manière très progressiste dont les Suisses gèrent le problème de la drogue, un passionnant dossier sur le manga adulte avec un récit terrifiant et un amusant récit complet sur la journée d’un dessinateur de manga, et un récit complet inédit de Frédéric Bézian qu’il réalisa pour la revue japonaise "Error" en 2001.

Eclectique, passionnant et toujours aussi cher (mais la réalisation est classieuse, ceci expliquant cela)... un très bon cru pour Bang !

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?