Spirou et Fantasio : la reprise est officielle

21 janvier 2004 26 commentaires
  • Après un embargo de près d'un an, les Editions Dupuis ont enfin rendu officielle la reprise de leur série emblématique, "Spirou et Fantasio" par un nouveau duo d'auteurs. Et publient un premier dessin qui permet de découvrir l'orientation graphique choisie. Retour au sources pour le personnage créé en 1938 par le Français Robert Velter.

C’est le magazine "officiel" du monde de l’édition, Livres Hebdo, qui a été choisi pour cette "révélation"(sic). Dans un entretien à notre confrère Fabrice Piault, Claude Gendrot, Directeur Editorial, confirme l’information qui circulait depuis des mois sur Internet : le scénariste Morvan et le dessinateur Munuera reprennent "Spirou et Fantasio". Tome et Janry, qui ont dessiné la série durant plus de quinze ans, lui offrant certains de ses meilleurs titres, mais dont le dernier livre, "Machine qui rêve", était paru en 1998, se concentreront désormais sur leur série vedette, "Le Petit Spirou".

Les lecteurs du journal Spirou daté du 21/1 peuvent voir une pleine page annonçant cette reprise de manière humoristique. Mais le dessin de Munuera est caché par la main du Rédacteur en chef. Ce dessin, qui est donc le premier à être divulgué aux nombreux fans de la série, en demande d’informations depuis longtemps, est celui-ci :

Spirou et Fantasio : la reprise est officielle
Dessin de Munuera © Dupuis

On le voit, après un petit détour par un dessin plus réaliste, Spirou revient aux sources : un trait plus proche de la bande dessinée d’humour. Le premier album du nouveau duo s’intitulera "Paris sous Seine".

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
26 Messages :
  • > Spirou et Fantasio : la reprise est officielle
    20 janvier 2004 15:39, par LO

    Sans vouloir offenser quiconque, la nouvelle était déjà dévoilée par Claude Gendrot dans L’Année de la BD, en kiosque depuis deux semaines...

    M’enfin, elle paraît aussi fidèle que moderne cette nouvelle mouture. Vivement l’album !

    Répondre à ce message

    • Répondu par derman le 20 janvier 2004 à  22:17 :

      Année de la BD qui est pas évidente à trouver, pour faire une parenthèse : j’ai du faire 2 librairies en Belgique, ils ne l’avaient pas, puis aller à la frontière en France (heureusement pas loin) où je l’ai trouvé !

      Répondre à ce message

      • Répondu par Knight Killer le 1er juin 2004 à  18:53 :

        J’ai été très choqué à l’annonce du retrait de Tome et Janry pour Spirou et Fantasin. Surtout que j’avais vu une interview d’eux racontant le prochain Spirou, on apprenait que Zorglub faisait son grand retour. J’étais impatient...puis plus rien...heureusement Dupuis a fait bougé les choses. Je ne connais pas les nouveaux auteurs mais j’attend leur aventures de pieds fermes. Je leur souhaite bonen chance.

        ++ KK

        Répondre à ce message

        • Répondu par The SpaceFox le 4 juin 2004 à  20:38 :

          Je vais faire hurler un bon nombre d’entre vous, mais bon, je commence à avoir l’habitude.

          Je suis extrêmement heureux que Tome et Janry se soient ENFIN décidés à abandonner cette série, et surtout qu’elle soit reprise.
          Pourquoi heureux ? Parce que je pense que Tome aurait dû arrêter de scénariser "Spirou" 10 ans avant leur dernier album...
          En effet, si le dessin de Janry est très bon, on ne peut pas en dire autant des scénarios de Tome : des scénarios reposant tous sur les mêmes principes surtout à la fin de la série, idées incompatibles avec l’univers de Spirou tel qu’il est depuis le début, et surtout un manque évident d’imagination sur les derniers albums (le coup du méchant-qui-est-le-même-d’un-album-à-l’autre est vraiment pitoyable !)
          Quant au n°46, c’est une hérésie totale. Si nos amis T&J avaient envie de faire du réaliste, il fallait créer une nouvelle série, par reprendre celle-ci ! Quant au retour de Zorglub... Le pauvre, son sort est réglé depuis longtemps ! Depuis "Panade à Champignac", pour être précis...
          Bon, allez, encore un coup dans l’oeuvre de T&J pour finir avec eux : "Ils se consacrent au Petit Spirou". Mauvaise idée, ils auraient mieux fait de ne pas le créer. Comment un gamin obsédé et stupide peut-il avoir un raport avec Spirou ?
          Là, je dois paraître ignoble. Mais non, j’aime beaucoup certains albums de Spirou par T&J. L’horloger de la comète, par exemple.
          Bon, je ne vais pas m’apesantir dans une critique de "La Machine Qui Rêve", vous avez tous compris que cet album m’a donné envie de vomir.

          Allez, un petit commentaire sur les dessins.
          De ce que j’en ai vu, ils ne me semblent ni dépassés, ni mauvais. Evidemment, le style "ligne claire" (encore que c’en est pas vraiment...) n’est plus très utilisé. Mais les dessins de Jose-Luis Munuera ont une dynamique extraordinaire. Je parierais que ce gars a fait du dessin d’animation à une époque. L’avantage est que le style ne tranche pas trop avec le reste de la série.
          Quand à celui qui dit que ce n’est pas "moderne" et que ce gars "ne sait pas dessiner" : qu’il aille faire un tour dans une librairie, qu’il feuillette quelques albums pris au hasard. Il s’appercevra que :
          - Si, c’est pas vieillot, on trouve pas mal de dessins dans ce style. On pourrait y trouver (notemment dans la dynamique) une influence Manga.
          - Si ce gars ne sais pas dessiner, je ne trouve pas de qualificatifs pour les dessins du gars qui dessine "Les Bidonchons", ceux de Zep (Titeuf), Hergé à ses débuts, ... Pour ne prendre que des gens ultra-connus et qui n’ont rien à voir les uns avec les autres !

          Le scénario, maintenant.
          Le plus grand scénariste de Spirou et Fantasio est, incontestablement, celui qui a écrit "QRN sur Bretzelburg", "Z comme Zorglub", et qui a aussi créé le Marsupilami.
          Non, ce n’est pas Franquin.
          Regardez les albums en question.
          Pas la couverture, à l’interieur. Vous voyez ?
          Ce scénariste, c’est Greg !
          En tous cas, si les scénarios des prochains Spirous sont aussi bons que ceux de Sillage, ca va être génial !

          Petit classement perso des scénaristes de Spirou (je ne connait pas les histoires de Rob-Vel ni de Jijé) :
          - Greg
          - Franquin
          - Tome à ses débuts et en forme
          - Fournier
          - Tome pas en forme et sur la fin / Cauvin
          - Le scénario de "La Machine qui Rêve" (Loin en-dessous)
          - Les histoires du "Petit Spirou" (Encore plus loin en-dessous).

          Pour les dessinateurs :
          - Franquin
          - Janry
          - Fournier
          - Nic
          (- Rob-Vel et Jijé (les quelques dessins que j’ai vu on très très mal vieilli).)

          Désolé pour ce très, très long post, et merci de m’avoir supporté jusqu’au bout !

          Répondre à ce message

          • Répondu le 23 juin 2004 à  14:09 :

            Je suis tout simplement decu de ne pas pouvoir voir evoluer nos deux heros dans un nvx monde kom voulait le faire tome et janry (ki ont signé le meilleur album pour moi, ki est spirou à NewYork). Je ne suis pas daccord avec vous, les personnages ont le droit devoluer, c dailleur grace à t&j ke spirou est devenue un BD à part, avec des personnages ki ont evolués de bd à bd (Fantasio fricotte ds le foin avec Syanure et Spirou et Luna). Jespere ke les nvx auteur pourront faire de meme, et ne pas faire vivre ces heros ds un univers plat et ke leur caracter ne soit pas linéaire.

            Pak

            Répondre à ce message

            • Répondu le 24 juin 2004 à  09:59 :

              Alors comme ca seul Tome et Janry ont fait évoluer Spirou et Fantasio. c’est n’importe quoi. prennez les ouvrages de Franquin et regardez les personnages. est ce que le Fantasio de Il y’a un sorcier a Champignac est-il le meme que celui de Panade a Champignac. pour moi pas du tout. on passe d’un fantasio gaffeur a un fantasio responsable devant rattrapper les gaffes de Gaston. de plus après Franquin intervient Fournier (un vrai génie lui aussi) qui fait aussi évoluer les personnages. on voit alors apparaitre les sentiments amoureux de nos héros (fantasio pour ororéa). de plus on dit que c’est avec Tome et janry que Fantasio fut placé au premier plan dans une histoire. c faux. prennez l’album Kodo le tyran et vous verrez que fournier avait placé fantasio au premier plan. après fournier est intervenu Nic et Cauin qui ont donné leur vision du personnage avec un Spirou plus sage et un fantasio inventif mais inconscient. Et enfin intervient Tome et Janry. je ne critique pas leur travail qui est génial (mais moins que Franquin et Fournier pour moi), mais on ne peut pas parler de relation amoureuse que soit Fantasio/Cyanure ou spirou/Luna. pire encore, dans Machine qui reve, Tome et Janry ont fait evoluer les personnages dans un sens inimaginable. comment expliquer que cette emmerdeuse de seccotine devienne une femme sexy, et que Spip autrefois si intelligent devienne si bete (ne ronge pas les fils de gaz). moi qui regrettait le depart du Marsupilami, je me dis ouf qu’il ait echappé a la torture de Machine qui reve

              Répondre à ce message

          • Répondu par Antoine le 23 juin 2004 à  15:41 :

            “Spirou et Fantasio”, c’est ma jeunesse. J’ai découvert “Le prisonier du Bouddha” en CE2. C’était ma première vrai BD (je ne tiens pas compte des “journal de mickey” et “pif gadget”)(“pif gadget” revient !). J’ai assez vite découvert toute la série et j’ai suivi les sorties des nouveaux albums. J’y retrouvais toujours le même univers, palpitant et drôle. J’attends depuis des sensations en ouvrant un nouveau Spirou.
            Et depuis “Vito la Déveine”, les albums s’étiollent et les sensations disparaissent. Quand est sorti “La machine qui rêve”, j’ai ressenti ça comme une trahison. On m’avait volé l’univers de Spirou.
            Je suis d’accord que l’album en tant que tel est bon ; le scenario est intelligent, le graphisme est travaillé. Mais ça n’est pas Spirou. Si cette BD était un one-shot, et que les héros avaient d’autres noms, j’aurais sans aucune déception acheté et savouré ce livre.
            Mais c’est un Spirou, et j’ai été déçu ; déçu parce que trahi. Le travail de Tome et Janry est stupéfiant, et l’évolution est intelligente, mais elle a été trop brusque. En un album, cette transformation est trop violente.
            Quant à la reprise par Morvan et Munuera, j’attends de voir. Ce sont deux artistes de qualité, qui se disent conscient de l’importance de Spirou. Je leur fait donc confiance pour faire quelque chose de bien. Et s’ils peuvent se hisser au niveau de Franquin, qu’ils ne se privent surtout pas !

            Voir en ligne : le site annoncant le retour de Pif Gadget !

            Répondre à ce message

            • Répondu par mxm le 31 août 2004 à  16:44 :

              je viens de lire toutes les critiques, et me décide a donner mon avis.
              je suis fanatique de spirou depuis tout petit et est dévoré tous leurs album au moins une 20aine de fois chaqun. j ai hate comme tous kes autres de retrouver le prochain spirou pour voir ce qu’on fait les deux petits nouveau.
              pour parler de machine qui reve qui est un album de bonne qualité ou spirou et fantasio on subit une évolution considérable je vous aisse a vos débat sur ce qui est dit (entre autre si l album est bon ou pas) moi, je pense juste que les lecteur n était pas tous près a recevoir une évolution de leur héros d enfance, et si cette album doit avoir une place ce serait dans les hors serie. il en reste néanmoins exellent si on fait abstraction a tous ce qui a été créé sur l univers de spirou avant. il devrait meme y avoir un avant et un apres machine qui rêve comme un avant et un apres franquin (qui pour moi reste le suel qui aurait dut avoir le droit de touvher a spirou).
              n’empeche, il ne faut pas oublier que c est t&j qui ont les premier replacé spirou dans le monde réel, peut etre qui vivre dans un monde trop inventé été pour eux trop difficile ? je ne sais pas. il ont fait neamoins de bon scénario et on sut redonneer du souffle a la série qui en avait perdu au niveau de cauvin, il ne faut pas oublier ça ! si spirou est encore ici je pense que c est en grand epartis grace a eux.
              mais revenons a pris sous seine. j ai lu certains assage et j ai eu l impressoin que la bd était faite pour les lecteur du ptit spirou dans le language, le graphisme (qui na rien d exeptionnelle contrairement a tous les autres dessinateurs), et les situation semble etre de la plagia de t&j.
              j aurais souhaité pour ce nouvel albulm un rapprochement a l univers franquinnien qui est pour moi le seul ou spirou a le droit d évoluer.
              si vous voulez me faire par de vos impression face a quoi que soit sur spirou écrivez moi : marinmenant@hotmail.com

              Répondre à ce message

    • Répondu par zato le 14 septembre 2004 à  15:37 :

      J’avais quatorze ans quand j’ai lu "Machine qui rêve" et j’avais autant besoin de grandir que Spirou lui-même. C’est sans doute pour cela que l’album m’a tellement plu, mais à présent, six ans plus tard, j’ai l’impression d’avoir été trahi. T&J auraient apparemment produit huit planches d’un nouvel album avant qu’on décide de les remercier pour leurs efforts en leur montrant la porte. Et voilà. On choisit à la place de faire paraître un Spirou enfantin, "plat", se conformant aux attentes du lecteur traditionnel sans toutefois posséder d’originalité quelquonque. Au lieu d’un Spirou qui vit des aventures réelles, "adultes", dans un monde analogue au mien, je retrouve une BD trop fantaisiste, trop immature et trop classique. On aurait au moins pu laisser T&J mener à terme leur ultime oeuvre. On aurait du laisser Spriou poursuivre son évolution. Bon, on a voulu apaiser les lecteurs qui n’ont pas pu accepter cette évolution. Spirou est un vendu. Pour moi-même, et pour tous ceux qui ont grandi avec Spirou et qui auraient voulu pouvoir continuer à grandir avec lui, plus jamais sera-t-il digne de l’admiration que nous lui accordions dans notre jeunesse.

      Répondre à ce message

  • > Spirou et Fantasio : la reprise est officielle
    24 janvier 2004 20:22, par LaloO

    Je suis trop heureuse... la déception de la dernière BD de Tome et Janry « La Machine qui Rêve » m’avait enlevée tout espoir de retrouver mes deux héros favoris... Mais que vois-je... QUE DU BONHEUR... j’en ai les larmes aux yeux ,cette nouvelle me ravit !!!!

    Tome et Janry sont sans aucuns doute parmis les meilleurs qui ont repris la série depuis le début mais leur temps était fait et de travailler sur la série « Le petit Spirou » à sans nul doute altéré leur perception des personnsages crée par Robert Velter en 1938 (il ne faut pas leur en vouloir)...

    La nouvelle BD « La Machine qui Rêve » était malheureusement (selon moi) une bêtise et en a déçu plus d’un... L’influance « SODA » était trop présente...

    Enfin, tous les fans de Spirou et Fantasio pourront dire que ce 46e album n’était qu’un mauvais rêve et que grâce à Munuera qui a un véritable talent, nous pourrons rapidement retrouver Spirou et Fantasio dans leurs aventures tous plus intéressantes les unes que les autres...

    Vivement le nouvel album très bientôt... :D :D :D

    Répondre à ce message

    • Répondu le 26 janvier 2004 à  19:18 :

      Moi personnellement, j’ai beaucoup aimé la machine qui rêve, car Spirou et Fantasio on évolué graphiquement et suivit leur publique, l’extrais que j’ai vue du nouvelle album est vraiment décevante ce style est dépassé de plus de 20 ans, je crois que ça sera un échec ce nouvelle album et un insulte au génie de Tom et Janry

      Répondre à ce message

      • Répondu le 20 février 2004 à  21:08 :

        hello du portugal..dire q la machine qui reve etais pas terrible bein je croit q tom a bien raison de dire vous comprendrais quant vous serez grand...car c’est grand ce qu’il ont fait refaire avec genie le style bravo la machine qui reve avait mis spirou dans un pied d’estale..q les gens le comprenne ou non...maintenant avec ce "dessinateur ?" laisser moi rire je suis illustrateur et je fait de la bd et la j’ai envie de vomir quant je vois les nouveau dessin vraiment EVIV YRNAJ & EMOT....

        Répondre à ce message

        • Répondu par Wida le 8 mars 2004 à  16:09 :

          Moi j’avais plutôt envie de vomir quand j’ai vu comment Tome&Janry ont défiguré Spirou et Fantasio. En plus Spirou est assexué et ne boit pas d’alcool alors que dans la première planche de Spirou on le voit avec une bouteille qui n’a pas grand chose à voir avec de la l’eau.Puis c’est quoi cette histoire de Sécotine qui est amoureuse de Spirou ? Vous savez pour le même prix on peut peut-être aussi défigurer Asterix ou Tintin.Je vois déjà Astérix avec des pectoraux et faisant 1m80 et Obélix marié avec Falbala. Je ne suis pas illustrateur comme vous mais un déssinateur passioné. Il n’y donc qu’un différence de proféssionalisme et je ne vois pas pourquoi un pro serait plus lucide à ce sujet que d’autres.Tout le monde n’est pas dessinateur de B.D

          EVIV NIUQNARF & LEV BOR

          Répondre à ce message

          • Répondu le 3 mai 2004 à  11:43 :

            Kakeubuke...
            triste que T&J continue pas... c’était bien les meilleurs dupuis (euh pardon...depuis) Franquin. J’ai grandi et j’était plutot content que Spirou change dans ce sens. Qu’on aime ou pas, on ne peut de toute façon pas nier que "Machine qui rêve" aura fait parler...machiavelico... Je crois que je lirais le prochain album, evidemment... mais sans trop de conviction

            Le S.

            eviv emot te yrnaj...

            Répondre à ce message

            • Répondu le 24 juin 2004 à  19:21 :

              Je suis d’accord pour dire que les personnages doivent evoluer (qui n’évolue pas). l’évolution est a la fois dans la représentation physique du personnage. cela se voit dans de nombreuses bandes dessinnées. prennez par exemple Obélix dans les avantures d’Astérix ou essayez de comparer le tintin en noir et blanc et celui en couleur. Spirou n’echappe pas a cette regle d’évolution. durant la periode Franquin, Fantasio voit sa taille diminuer pour se retrouver a la meme taille que Spirou. celui-ci abandonne d’ailleurs sa tenu de groom contre une veste dans Panade a Champignac. Avec Fournier et ensuite Nic, le style de Spirou a aussi évoluer. tome et Janry ont donc on toute logique apporté une évolution graphique. l’évolution est aussi morale. le héros évolue aussi. et c’est la le hic de Machine qui rêve. si les héros évolue, il faut tout de meme les reconnaitre. moi je n’ai pas reconnu spirou et fantasio dans machine qui reve. jamais avant cet album je n’avais vu spirou pleurnicher. et fantasio. quel role joue t-il dans cette histoire. certain pensent qu’ils faut faire vivre des histoire d’amour a nos héros, mais dans ce cas la vous voyez un Lucky Luke se marier et finir ses aventures en chantant : je sui un pauvre cow boy solitaire. il en est de meme pour n’importe quel héros (Astérix, Tintin ou Spirou). les héros ne sont pas fait pour se marier. Uderzo a d’ailleurs bien dit que le mariage d’Asterix marquerait la fin des aventures de son petit gaulois. alors j’espère qu’avec les nouveaux auteurs on va pouvoir retrouver le héros qu’on aime et non une horreur comme dans machine qui reve

              Répondre à ce message

      • Répondu par Wida le 8 mars 2004 à  16:13 :

        Pourquoi un style de dessin devrait être moderne ? Je trouve que le dernier Spirou de Tome&Janry est une insulte à l’humour

        Répondre à ce message

    • Répondu par Manu le 16 avril 2004 à  19:26 :

      A votre avis qui est le vrai Spirou ? Celui qui part avec Seccotine, ou celui qui part avec Fantasio. SVP, une réponse, je ne fais plus de reves !

      Répondre à ce message

    • Répondu par Marquis de Champignac le 16 mai 2004 à  19:08 :

      Je soutiens Laloo.
      Machine qui rêve est, à mon avis, un navet. Pur. D’où un certain désespoir lors de sa sortie...

      Spirou et Fantasio, ne sont pas que deux personnages. C’est aussi un style de dessins, de scénarios. Quand on change la physionomie et la personnalité des personnages (je suis tout à fait d’accord sur le fait que Spirou n’a pas à boire d’alcool dans Machine qui rêve, c’est un anachronisme, pourquoi ne pas dessiner Spip en chien tant qu’on y est...), le style des dessins, les scénarios, pour moi c’est un changement radical. On change de BD. Pour moi, Machine qui rêve n’est pas un Spirou et Fantasio.

      Quand j’ouvre un Spirou et Fantasio, je m’attends à un style de dessin, à une qualité de scénario, et surtout je m’attends à ce que les personnages réagissent d’une façon "normale". Vous diriez quoi si un de vos amis non buveur (d’alcool s’entend) s’ouvrait une bouteille de whisky devant vous ?

      D’aucuns comparent Machine qui rêve à Soda, si vous voulez... Je préfère largement Soda (pour la qualité des dessins s’entend comparativement à SetF 46). Pour moi, il est clair que Tome et Janry étaient dans le champ et qu’ils ont effectivement perdu le sens des réalités vis à vis de Spirou et Fantasio.
      J’ai été déçu, et il est certain que si un numéro 47 était sorti dans la même veine je ne l’aurai pas acheté. Peut être lu et encore...
      Je ne connais pas les nouveaux dessinateurs (honte sur moi peut-être...) mais s’il s’amusent à donner un coté réaliste aux dessins de ce nouvel opus, je crois qu’il y aura toujours maldonne....
      Mais si cela plait à certains, tant mieux pour vous.
      Au passage, je trouve que les Sodas ont aussi tendance à baisser de qualité...
      Et quand on voit que certains n’ont pas compris la fin, cela démontre bien, à mon avis, le manque de clarté du scénario....
      Et je viens de vérifier, effectivement, on se croirait dans Soda...
      Champignac...

      Répondre à ce message

  • Spirou et Fantasio : la reprise est officielle
    1er février 2004 23:01, par fred

    Une bonne nouvelle, non pas que la qualitée du travail de Janry soit à remettre en cause ( c’est tout bonnement un virtuose selon moi) mais la motivation de Tome laissait à desirer. Nous avons là un chouette casting, de premier ordre, et attendons avec impatience le premier album dont le premier dessin me plait déjà beacuoup

    Voir en ligne : Mon site sur Spirou

    Répondre à ce message

  • > Spirou et Fantasio : la reprise est officielle
    5 février 2004 11:57, par Flocon

    Bravo ! Vive les nouveaux auteurs et honneurs aux anciens
    Il était temps, Tome et Janry ont fait un travail remarquable et inoubliable sur Spirou surtout quand on pense aux conditions de production exigées.
    Cependant,il semble que leur Spirou lorgnait un peu trop sur Soda et surtout que les auteurs étaient surchargés par les différentes séries et commençaient à être fatigué des rythmes imposés.
    Ils sont partis avec les honneurs.
    Applaudissons.

    Répondre à ce message

  • > Spirou et Fantasio : la reprise est officielle
    1er mars 2004 18:02, par Spip

    Je suis plus que ravi de voir le retour de notre duo de choc (accompagné de Spip) dans une nouvelle aventure ! Le tandem Morvan & Munuera m’a l’air plus que prometteur, même si il faut attendre avant de juger en bien ou en moins bien...

    Quand au denier opus de Tom & Janry, il faut avouer qu’il a eu le mérite de faire évoluer l’univers scénaristique de la série. Tout comme le garaphisme, qui est parfaitement en rapport avec le sujet évoqué... Et de prouver par la même que la série n’était pas destinée uniquement aux enfants.
    Le tout sans dénatuer pour autant des personnages malgré ce qui a déjà été dit... Même le temps d’un seul album, l’expérience valait la peine d’être vécu.

    Et n’oublions pas que c’est en modifiant les styles mis en place par les différants dessinateurs successifs que la série a réussie à s’imposer et continue encore à le faire aujourd’hui.

    Alors messieurs Morvan & Munuera, faites nous réver...
    Et pas comme des machines !

    Répondre à ce message

  • La bonne résolution
    8 mars 2004 15:58, par Wida

    Je viens d’apprendre aujourd’hui (7.03.2004) que la série Spirou et Fantasio va être reprise et je trouve ça plutôt bien. Mon seul regret est que ce ne soit pas moi qui reprend la série. Non pas que j’ai été trié sur le volet mais je venais juste de commencer la première planche de ce qui aurait pu être le prochain Spirou. Mon but étant de rendre le visage normal à Spirou.

    Ce que je trouve dommage au futur album c’est qu’il ne tient pas compte de l’album précédent "Machine qui rêve". Il faut dire qu’il y a eu un silence radio de six ans depuis 1998 alors il aurait été interessant de commencer l’histoire du 47 en faisant référence au 46. Tout d’abord parce que on change de déssinateur et ensuite parce qu’il y a une discontinuité dans le style naratique. Quand on pense à l’époque de Franquin il y avait beacoup plus de dessins et de texte. Dans le dernier Tome&Janry c’est tout le contraire. Ainsi il n’y a plus de vraie intrigue qui pousse le lecteur à lire la B.D.. En plus "Machine qui rêve" n’est plus une B.D. tout publique parce que trop violente. Je ne crois pas qu’avant Tome&Janry il y ait eu une seule goute de sang ou une plaie beyante.Avec Tome&Janry ils se sont permis ça au moins deux fois ce qui est plutôt inhabituel pour un personnage comique. Je n’ai par exemple jamais vu Mickey pisser le sang.

    Le pire dans toute l’histoire de "Machine qui rêve" est que comme Spirou ce fait clôner ça fait qu’il y en a un qui doit s’en aller.Pour s’en assurer Tome&Janry font exploser un Spirou Kamikaze dans le labo ou il a été clôné. Pas vraiment drôle. Avec tout ça j’ai l’impression que ce n’est pas le bon Spirou qui s’est envoyé en l’air et qu’on a droit qu’à la vulgère copie. C’est pour cela que j’avais commencé la première planche de Spirou en tenant compte de la situation épineuse dans laquelle Tome&Janry l’ont laissé. Je reproche donc au nouveau dessinateur de ne pas se mettre dans la peau du public.

    J’ai encore plein de choses à dire mais je me tient à ces quelques mots. Je tenais pourtant à préciser que je n’ai rien contre Tome&Janry car un de mes albums préférés (L’horloger de la comète)vient de leur plume.

    Wida

    Répondre à ce message

    • Répondu par GrandSarge le 7 avril 2004 à  06:42 :

      Je suis pas certain que t’as bien saisi la conclusion de Machine qui rêve. Aucun des deux Spirou n’est kamikaze. Le vrai retourne à sa vie normale, la copie se casse dans les tropiques avec Seccotine, sa fuite masquée pa l’explosion. Seccotine, amoureuse unilatéralement de Spirou, trouve un intérêt dans la copie, qui est moins indépendante que l’original et se retrouve en situation de besoin, besoin qu’elle aimerait bien combler.

      Ça vaut parfois la peine de relire une histoire avant de la critiquer. Ça permet de bien la comprendre. La principale faiblesse de Machine qui rêve était la quasi absence d’humour (Exception faite du chat écrasé, y’en avait pas des masses)

      Répondre à ce message

    • Répondu par Raph’ le 13 avril 2004 à  13:50 :

      Bonjour je suis fan de Spirou et Fantasio, j’ai lu tous les albums du 1er au dernier, j’ai adoré le dernier "Machine qui rêve", et ce au contraire de bien d’autres... Je tiens d’ailleurs féliciter Tome & Janry qui ont su reprendre la série réellement au contraire d’autres avant eux (déso mais fournier j’appréciais pas trop..., les autres n’en parlons même pas...). Car ils est bien facile de les critiquer, mais si la série est encore debout aujourd’hui c’est bien grâce a eux !!!!! En plus ils nous ont offert une deuxieme jeunesse en créant le "Petit Spirou" !!!!! Je trouve dommage que le style créé dans l’album "Machine qui rêve" ne sera pas reconduit, Tome & Janry ont voulu donner à Spirou & Fantasio un sens moins commercial mais plus vrai, dans le genre des BD qui font fureur actuellement (nous n’etions alors qu’en 98 !!!!, des visionnaires je vous dit !!!!!) Mais bon ils non pas été suivi car pas ASSEZ commercial !!!!! Dommage... J’espère que Morvan & Munuera sauront faire revivre Spirou & Fantasio comme je les ai aimé sous l’epoque Tome & Janry (la meilleur selon moi)... On en reparlera...

      Répondre à ce message

      • Répondu par ben le 28 mai 2004 à  17:11 :

        comment peut on dire que les meilleurs auteurs de spirou soit Tome et Janry ? pour moi c masquer ce génie de Franquin qui a su mettre en place tout un petit monde autour de Spirou. un conseil relisez des albums comme Z comme Zorglub, L’ombre du Z ou QRN sur Bretzellburg. voila du grand spirou. pour moi Tome et Janry ont detruit le monde de Franquin dans machine qui reve et on voulu s’approprie les personnages (voir seccotine qui d’un coup s’appele sophie). de plus je pense qu’il ne faut pas etre dur envers Fournier qui a eu la lourd tache de succeder a Franquin et qui a signé aussi de bon album (l’Ankou).

        Répondre à ce message

  • > Spirou et Fantasio : la reprise est officielle
    16 septembre 2004 00:15, par Marcoose

    Bon, bin juste pour dire que le nouveau Spirou et Fantasio est une catastrophe ... Humour 1er dégré et dessin digne de la série "Le guide des beaux-parents" ou "Les hommes expliqués aux femmes".
    Quand on a connu les sommets avec "Qui arrêtera Cyanure" ou "Frousse aux trousses", ça fait mal de retomber aussi bas. Espérons que Dupuis ouvre les yeux et rappelle son team gagnant ...

    Répondre à ce message

    • Répondu par Ben le 18 septembre 2004 à  11:56 :

      alors la je m’insurge. il est facile de comparer paris sous seine avec d’excellents albums de Spirou. tant qu’on y’est pourquoi ne pas le comparer avec des albums encore meilleur comme QRN sur Bretzellburg. pour moi paris sous seine est un bon album qui relance spirou. de plus il ne faut pas oublier dans quel situation délicate Tome et Janry ont laissé spirou après leur très mauvais machine qui rêve. Morvan et Munuera ont cependant sut relever le défi de taille qui leur était lancé. attention je ne veux pas critique Tome et Janry qui ont eux aussi signer d’excellents albums comme Qui arrêtera Cyanure ?, La frousse aux trousses et la vallée des bannis, mais leur dernier opus n’était pas terrible. pour moi les nouveaux auteurs vont redonner un style a spirou et j’espère que les éditeurs vont garder la confiance en eux. j’en profitte aussi pour répondre aux critiques faites à l’égard de Fournier et m’ y oppose. pour moi fournier est un grand auteur de spirou

      Répondre à ce message

      • Répondu par Seb le 20 septembre 2004 à  16:13 :

        Peu importe le résultat du dernier opus de Spirou et Fantasio, Spirou est officiellement mort et enterré avec ce T47...
        Il fallait une suite à l’album 46 de T&J (Le traitement du problème du clonage aurait été super interressant), même par d’autres auteurs, la mutation complète des personnages était réussi, T&J avaient presque réussi l’impossible, nous faire oublié la nostalgie du plus grand : Franquin.Ce choc d’identité produit par ce récit plus réaliste était tout bonnement bluffant, on ne pouvait plus faire "machine arrière", T&J ont eu le courage de le faire.
        Je ne blâme pas les deux nouveaux auteurs, ils ont fait ce qu’ils pouvait.
        Mais l’argent et les ed Dupuis en on décidé autrement.
        La réhincarnation éxiste peut être...

        P.S pour ma part, Le "poète Fournier" à aussi contribué positivement à l’évolution de Spirou.
        lire "Tora Tora" et "l’abbaye truquée" ou "l’Ankou"

        Répondre à ce message

        • Répondu par Flocon le 27 septembre 2004 à  12:08 :

          Ouhlà je ne suis pas d’accord sur le fait d’arrèter la série sur le prétexte que le dernier album était une éminence de la médiocrité, il faut remplacer les auteurs actuels par d’autres plus compétents c’est tout et poursuivre les aventures de nos héros dans la continuité artistique de Franquin qui a posé la norme des personnages.

          Répondre à ce message