Stand still, stay silent : Livre 1 - Par Minna Sundberg - Akileos

9 novembre 2018 0 commentaire
  • À l'origine un webcomic débuté en novembre 2013, "Stand still, stay silent" est une formidable histoire post-apocalyptique s'inspirant du folklore nordique. Une merveille!

La rouille, c’est le nom que l’on donne à cette étrange maladie qui ravage la population mondiale. Au bout de 90 ans, cette dernière est réduite à peau de chagrin, et les quelques survivants se réfugient majoritairement vers les pays du Nord, dans ce qui constitue le "Monde connu".

La pandémie n’a pas disparu, mais un traitement existe tandis que certaines personnes ont développé une immunité. Mais un autre danger rode sur les territoires encerclant les zones sécurisées. Car depuis la terrible maladie, le monde s’est transformé, voyant apparaître des créatures mythologiques et autres entités qui menacent les humains. Ceux-ci s’organisent alors en différentes castes afin de protéger les terres qui leur restent de ces monstres.

Stand still, stay silent : Livre 1 - Par Minna Sundberg - Akileos
Stand still, stay silent - Livre 1 © Minna Sundberg / Akileos

Un peu à la manière d’un récit choral, l’histoire débute avec un prologue rondement mené durant lequel nous assistons aux réactions et préparatifs de plusieurs groupes de personnages devant l’avancée de la maladie, et la politique d’isolement qui entraine la fermeture des frontières. L’ellipse narrative qui suit nous conduit 90 années plus tard pour nous présenter un monde à la fois familier et étrange. Parmi les cinq grandes nations nordiques qui demeurent, certains font perdurer des technologies de l’ancien monde, tandis que d’autres les ont totalement rejetées pour se rapprocher de la Nature, les cultes païens refont surface en même temps qu’une obsession pour le savoir.

C’est dans ce contexte que nous faisons la rencontre de cinq aventuriers, issus d’une de ces cinq nations, rassemblés pour effectuer une mission périlleuse dans le "Monde silencieux". Tuuri la mécanicienne ; Lalli le mage ; Emil le nettoyeur ; Sigrun la chasseuse et Mikkel le soigneur sont donc de la partie. Des classes qui rappelleront sûrement des souvenirs de jeu de rôles à certains. Chacun a son propre caractère, avec ses qualités et ses défauts, mais tous s’avèrent particulièrement attachants et surtout très drôles ! L’humour tient en effet une place non négligeable, qu’elle émane des répliques désopilantes, des expressions faciales approchant du style "cartoon" ou des attitudes décalées de quelques personnages.

Malgré leurs différences, tous devront s’unir pour faire face au danger. Ce qui ne sera pas chose facile ! En dépit des épreuves passées, les clichés persistent au sein des populations. Les protagonistes ne sont pas épargnés et ils subissent les stéréotypes, comme ils les font subir à leur tour. Il est aussi amusant de voir les interactions de nos héros qui doivent surmonter quelques difficultés de communication, chacun ayant une langue qui diffère plus ou moins. Des moments cocasses qui vont donner naissance à de belles amitiés.

Une magnifique illustration de l’auteure
Stand still, stay silent © Minna Sundberg / Akileos

Par ce procédé, Minna Sundberg, donne un aspect réaliste à la situation, ce qui accentue l’immersion. Elle n’hésite pas non plus à informer au maximum ses lecteurs sur son univers et ce qui le compose, via des cartes légendées ou des glossaires. On peut admirer tout le travail exécuté par l’auteure pour rendre son monde le plus crédible possible, bien que la magie y soit présente.

Outre ces éclaircissements, les paysages et les architectures, servis par de magnifiques dessins, contribuent à donner une vraie consistance à l’ensemble. Tout est très bien conçu et représenté, on ressent le vécu des bâtiments, des navires et autres machines grâce aux nombreux détails qui les animent.

Grâce à une maitrise des couleurs remarquable, Minna Sundberg déploie une atmosphère à la fois fascinante et angoissante qui happe le lecteur de manière implacable. Un coup de maître !

De nouveau, Akileos fait un travail d’édition superbe, avec un objet livre d’une grande beauté. De quoi rajouter au plaisir de la lecture de ce premier volume riche et passionnant !

(par Tahani Biernat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Stand still, stay silent. De Minna Sandberg. Editions Akileos. Traduit par Diane Ranville. Sortie le 24 octobre 2018. 320 pages. 29 euros.

  Un commentaire ?