Comics

Star Wars T1 – Par Jason Aaron & John Cassaday (trad. Thomas Davier) – Panini Comics

1986, la dernière bande-dessinée estampillée « Star Wars » paraît dans le catalogue de l'éditeur Marvel. 2015, une nouvelle vague de titres « Star Wars » prennent vie sous le pavillon Marvel ; les deux entités appartenant désormais à Disney. Pour quel résultat ? Début de réponse avec la série sobrement intitulée « Star Wars », menée par le talentueux scénariste Jason Aaron.

Répondons de suite aux craintes des fans suite à ce mariage de circonstance entre Star Wars et Marvel : non, les personnages de la saga de George Lucas ne rencontrent pas les personnages de l’univers Marvel dans cette série. On ne verra par exemple pas Dark Vador serrer la pince à Thanos histoire de coincer dans un sombre traquenard Luke Skywalker et Star-Lord. Le respect de la licence rachetée par Disney est de mise, sachant les nombreux amateurs très attentifs sur le sujet.

Marvel ayant récupéré le destin dans le monde des Comics de Star Wars, l’éditeur n’a pas hésité à dégainer les grands noms de la compagnie pour donner corps à cette nouvelle aventure. La série Star Wars bénéficie ainsi de l’expérience du scénariste Jason Aaron, lui qui a été amené à quitter définitivement à cette occasion le giron des séries X-Men.

Star Wars T1 – Par Jason Aaron & John Cassaday (trad. Thomas Davier) – Panini Comics
Une princesse qui sait imposer sa volonté !
© Marvel - Panini Comics
© & TM 2015 LUCASFILM LTD.

Jason Aaron, c’est assurément l’un des noms qui ont su briller ces dernières années chez Marvel : on lui doit un fantastique travail sur les séries mutantes (Wolverine & The X-Men en tête), un tout aussi fantastique travail sur la série Thor – God of Thunder (outre une jolie mise en valeur d’Odinson, on lui doit aussi l’introduction de l’actuelle déesse masquée qu’est Thor), mais aussi une incursion intrigante dans l’exercice du crossover avec le récent Original Sin. Qu’écrire si ce n’est que nous attendons aussi avec une impatience irraisonnée sa prochaine série, Doctor Strange, où il reforme le duo originel de Wolverine & The X-Men avec le dessinateur Chris Bachalo...

Le scénariste parvient-il à associer ses talents à l’univers de Star Wars ? Oui : le respect de l’univers dont il fait preuve, additionné à une utilisation pratique et efficace des ficelles de cette saga permettent sans grande difficulté de divertir le lecteur et de plaire au fan.

L’intrigue se situe dans la chronologie de la trilogie originelle, plus précisément entre les épisodes IV, Un Nouvel espoir, et V, L’Empire contre-attaque. Les rebelles viennent donc de détruire l’Étoile noire et oblige l’Empire à se mobiliser afin d’annihiler cette menace. La princesse Leia mène désormais des attaques ciblées afin d’affaiblir l’Empire et a jeté son dévolu sur la principale usine d’armements de l’Empire. Tâche à elle, Han Solo, Luke Skywalker, R2-D2 et C-3PO de détruire ce très bien protégé endroit. Malheureusement pour eux, un célèbre « négociateur » de l’Empire a aussi rendez-vous dans cette usine pour affaires...

Eh oui, Jason Aaron peut se permettre ce luxe avec sa série.
© Marvel - Panini Comics
© & TM 2015 LUCASFILM LTD.

Avec un tel exercice, placer une intrigue dans un cadre chronologique qui fait force de canon et qui ne peut être modifié, une crainte peut légitimement naître : que peut offrir de plus le scénariste que des scènes d’action qui ne remettent pas en question le scénario originel ? Eh bien, après une période où Jason Aaron satisfait cette commande, le scénariste n’hésite pas à tenter des choses surprenantes, voire très surprenantes au regard de la chute de cet album.

Même si l’intrigue autour de la destruction de l’usine d’armement vaut son pesant de cacahuètes, notamment pour le choc des personnages de prestige qu’il propose, nous ne pouvons que souligner que nous avons été davantage emballés par les audaces que se permet par la suite le scénariste, essayant par exemple d’apporter des interactions entre des personnages qui ne se rencontraient par exemple pas longtemps ou pas du tout dans la saga originelle. Surprises et casting de haut vol garantis de ce côté-là !

Jason Aaron sait aussi s’appuyer sur l’une de ses forces habituelles, la mise en valeur des personnages. À cette occasion, nous ne pouvons qu’être ravis par son écriture du duo Leia/Han Solo qui mérite le détour et capte bien l’esprit originel des films. De même, l’écriture de Luke nous semble réussi, lui qui recherche la connaissance nécessaire pour devenir un véritable Jedi alors que tout le monde attend désormais des miracles de lui et que son mentor n’est désormais plus de ce monde...

Dur d’être la cible que convoite Boba Fett... Encore plus d’être sur son passage.
© Marvel - Panini Comics
© & TM 2015 LUCASFILM LTD.

Pour parfaire le très sympathique tableau de cet album, relevons aussi le somptueux trait de John Cassaday, qui assure ici des planches au ton réaliste de toute beauté. Difficile de ne pas être saisi devant le trait quasi-photographique dont il fait preuve pour représenter l’actrice Carrie Fisher (Leia). En comparaison, on sera peut-être moins secoué par les traités donnés à l’acteur Harrison Ford (Han Solo), mais ce serait pinailler. Un énorme travail abattu que celui-là.

Ce premier album de la nouvelle série Star Wars laisse présager de jolis lendemains aux côtés de l’éditeur Marvel : Jason Aaron est en forme, la licence de George Lucas en profite et le talentueux trait de John Cassaday vient sceller cette fructueuse collaboration. Vivement le prochain tome, la chute de cet album nous laissant très curieux de découvrir la suite.

Documents

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

Panini Comics 🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
Participez à la discussion
1 Message :
Dans la rubrique Comics
Derniers commentaires
Agenda BD août 2022
Du 25 août au 23 septembre (...)
du 25/08/2022 au 23/09/2022
Exposition-vente virtuelle - Romain Baudy - à la galerie Comic Art Factory (Bruxelles)
Festival
du 27/08/2022 au 28/08/2022
11e Festival BD "De Bulles en Bulles" (Hotton, Belgique)
Agenda BD septembre 2022
Exposition
du 10/09/2022 au 17/09/2022
Exposition Pascal Graffica à Strasbourg
Exposition
du 15/09/2022 au 1er/10/2022
Expo - Coco : dessins félins et autres bestioles (Paris)
Dedicace
du 21/09/2022 au 21/09/2022
Séance de dédicace avec Libon et Julien Solé
Exposition
du 22/09/2022 au 8/10/2022
Exposition "Ana & l’Entremonde" de Cy.
Salon
du 24/09/2022 au 25/09/2022
Salon "La BD prend l’air", 23e édition
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
8e Festival BD de Sainte-Livrade-sur-Lot
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
1er Salon de la BD Jeunesse à Paris 15
Agenda BD octobre 2022
Exposition
du 5/10/2022 au 5/10/2022
GIBERT dédicace : Ruben del Rincon
Festival
du 5/10/2022 au 16/10/2022
Festival Caribulles à Baie Mahault (Guadeloupe)
Du 6 au 22 octobre 2022, (...)
du 6/10/2022 au 22/10/2022
Exposition-vente - Laurent Bidot - à la Galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Festival
du 8/10/2022 au 9/10/2022
La Foire aux Images - Festival BD Lagrasse (Aude)
Exposition
du 14/10/2022 au 16/11/2022
Rencontre avec Elene Usdin à Villemonble (93)
Salon
du 15/10/2022 au 16/10/2022
Fête de la BD de Jeumont
Festival
du 15/10/2022 au 16/10/2022
Festival de la BD engagée du Choletais
Du 27 octobre au 12 novembre
du 27/10/2022 au 12/11/2022
Exposition-vente - Benjamin Benéteau - à la galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Agenda BD novembre 2022
Du 17 novembre au 3 décembre
du 17/11/2022 au 3/12/2022
Exposition-vente - Hugues Labiano - à la Galerie de La Bande Dessinée (Bruxelles)
Newsletter ActuaBD