Steel Ball Run T17 - Par Hirohiko Araki - Tonkam

16 octobre 2015 0 commentaire
  • Début de la huitième étape sur neuf de l’incroyable course de chevaux traversant les États-Unis d'ouest en est. Et c’est au cœur de Philadelphie que Jayro et Johnny décident de s’attaquer à Dio dans le but de lui prendre « l'oeil ». Mais ne sont-ils pas eux-mêmes tombés dans un piège ? Un tome à en perdre la tête !

Alors que la Steel Ball Run entre dans sa phase finale et que New York n’est plus qu’à quelques jours, nos héros semblent avoir perdu tout attrait pour la course, préférant se concentrer sur la récupération du corps du Saint.

Leur situation sur cette quête est pourtant critique : ils ont perdu les parties du Corps qui étaient en leur possession et c’est désormais le Président qui les détient toutes… à l’exception de l’œil gauche, possédé par Dio et objet à l’heure actuelle de toutes les convoitises.

Steel Ball Run T17 - Par Hirohiko Araki - Tonkam
Johnny usant de son pouvoir pour échapper au coup fatal.
© 2004 Hirohiko Araki / SHUEISHA Inc. / Tonkam

Dans le tome précédent nous avons assisté à la confrontation de Lucy, ayant pris les traits de la Première Dame, avec le Président, qui avait fini par découvrir son imposture.

Un tome aussi intense que déroutante dans lequelle Hirohiko Araki nous avait baladé tout le long concernant le destin de la jeune femme et s’était s’achevé sur une figure christique bien connue : la Vierge portant le Saint, amené à (re)naître… et à qui il ne manque plus que son œil gauche !

Tout se trouve donc en place et c’est logiquement que nous voyons dans ce nouveau tome les divers protagonistes se mettre en ordre de marche pour en finir une bonne fois pour toute. Cependant la route risque d’être encore longue !

En effet Jayro et Johnny décident d’attaquer Dio pour lui dérober l’œil et le prennent en filature dans Philadelphie mais ils ne sont pas seuls : Wekapipo, dans sa quête de Lucy, croise leur route, tout comme le Président qui se joint à la partie.

C’est dans un dédale de rues que nos héros vont finalement se rendre compte qu’ils sont tombés dans un piège ! Jayro se trouve confronté à un assassin dans un registre de combat classique et c’est ce qui arrive à Johnny qui va susciter toute l’intrigue du tome.

Qui lui a tiré dessus ? Le Président ? Dio ? Wekapipo ? Le mangaka nous propose un casse-tête dans la pure tradition de la série où les personnages -et lecteur- tentent de reconstruire le puzzle des événements et de résoudre l’énigme.

Le récit du jour se présente donc sous une forme lente et simple, mais sa montée en puissance et en tension s’avèrent diabolique tant le voile de mystère autour du mode opératoire (et le pouvoir) de l’ennemi semble insaisissable, et donc inquiétant !

De plus chaque personnage se trouve à tour de rôle mis en avant, ce qui nous permet d’apprécier leur point de vue fort différent mais également d’assister à des alliances inattendue, et donc forcément savoureuse.

Mêlant habilement western, énigme et fantastique,Steel Ball Run apparaît indubitablement comme l’une des pièces maîtresses de la saga Jojo’s Bizarre Adventure de Hirohiko Araki, et tout simplement une œuvre passionnante à suivre !

Dio et Wekapipo : des coupables trop évidents ?
© 2004 Hirohiko Araki / SHUEISHA Inc. / Tonkam

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Steel Ball Run T17. Par Hirohiko Araki. Traduction Satoko Fujimoto. Tonkam, Collection "Shônen". Sortie le 23 septembre 2015. 224 pages. 6,99 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Steel Ball Run sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 9.

Concernant les autres œuvres de Hirohiko Araki :
- Lire la chronique du tome 1 de Stardust Crusaders
- Lire la chronique du tome 2 de Stardust Crusaders
- Lire la chronique de Rohan au Louvre
- Hirohiko Araki, futur grand prix d’Angoulême ?
- Lire la chronique du tome 1 de Diamond is Unbreakable

  Un commentaire ?