Super-Vilains Anthologie - Collectif - Urban Comics

18 novembre 2014 1 commentaire
  • Hitchcock disait que plus un méchant était réussi, plus réussi était le film. Voilà une splendide anthologie qui démontre que le principe du maître s'applique également aux comics DC.

Brainiac, Luthor, Cheetah, Sinestro, le Joker, les Lascars, Darkseid, Deathstroke... : la listes des grands vilains de l’univers DC est longue et impressionnante. À travers une vingtaines de récits les voilà en partie rassemblés et offerts à la curiosité du lecteur de comics.

La recette employée par Urban Comics est désormais éprouvée : parcours chronologique pertinent, contextualisation historique savante, histoires emblématiques, présentations stimulantes de celles-ci, soulignement de la dimension auctoriale du comics. On apprécie également les couvertures proposées en fin d’aventures qui ouvrent vers de nouvelles apparitions du personnage mis en scène.

Le travail est de qualité et l’ensemble, du fait de la diversité des styles, des époques, des dessins, des narrations et, dans cette anthologie, des personnages et univers, se révèle tout bonnement passionnant. L’accent est mis sur la compréhension des origines de ces vilains, sur leur construction en tant que nemesis. On découvre ainsi le visage de Black Manta, l’histoire de Black Adam, d’où vient réellement Brainiac ou encore ce qui a façonné Deathstroke.

Super-Vilains Anthologie - Collectif - Urban Comics
Les origines de Metallo narrée à la manière de Little Nemo
Superman Villains Secret Files #1 : "Un Jardin d’enfants maléfique" © DC Comics

On retrouve également quelques réelles pépites qui réveillent de puissants souvenirs de lecture comme Le Pacte, épisode des New Gods de Jack Kirby ou certaines saynètes qui saisissent en quelques planches du quotidien toute l’infamie de ces vilains, en témoigne le tour joué par Luthor à une modeste serveuse dans Metropolis, 1500 km.

Signalons par ailleurs l’incroyable Superman Villains Secret Files n°1 dans lequel Lex Luthor présente à sa fille, Lena, encore bébé, une galerie des ennemis de Superman. Stuart Immonen y alterne des planches "classiques", dédiées au récit principal, et pastiches du Little Nemo de Windsor McCay pour les récits enchassés consacrés aux vilains.

Par ailleurs, outre quelques découvertes historiques dans les premiers récits, cette sélection offre d’excellentes trouvailles dans les aventures contemporaines. Ainsi Miroir, mon beau miroir, construit autour du Maître des miroirs, ennemi de Flash, se révèle saisissant.

Pour les amoureux de comics et les passionnés de ces grands méchants sans qui les super-héros ne seraient pas grand chose.

Documents
Le sommaire de cette anthologie Le Pingouin et le Joker associés ! Face à Superman, Brainiac et Luthor unissent leur intelligence Les Lascars réunis Darkseid se révèle Black Manta tombe le masque ! Drame familial autour de Deathstroke Apparition d'une nouvelle Cheetah Luthor et sa fille Lena Luthor et Superman dans le style de Little Nemo Le Maître des mirois et ses partenaires d'infortune Superman face au(x) Joker(s)

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Super-Vilains Anthologie. Collectif. Urban Comics, collection "DC Anthologie". Sortie le 30 octobre 2014. 352 pages. 25 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Les anthologies Urban Comics sur ActuaBD :
- Joker Anthologie
- Batman Anthologie
- DC Comics Anthologie

La collection "DC Nemesis" sur ActuaBD :
- Empereur Joker
- La Cible de Deadshot
- Les Tourments de Double Face
- L’Héritage de Deathstroke
- Les Patients d’Arkham
- La Saga de Ra’s Al Ghul
- La Proie de Hugo Strange
- La Balade de Lobo

 
Participez à la discussion
1 Message :