Suprême Dimension n°1 - Février 2006

6 février 2006 0 commentaire
  • Après {Bande Dessinée Magazine} dont le côté "People" avait suscité pas mal de débats, les éditions Soleil semblent se recentrer sur une approche plus classique en proposant un nouvelle formule, au format et au contenu différent. De l'avis de ses fondateurs, {Suprême Dimension} se veut être "le petit frère" de {Lanfeust Mag} dont le succès ne s'est pour l'instant jamais démenti.

Avec un format plus large au dos carré, une mise en page magazine et un contenu plus aéré et diversifié, la revue associe des prépublications de séries provenant de l’éditeur et une partie éditoriale importante et sans doute mieux identifiée. L’ensemble est concentré sur une centaine de page. Le papier est de qualité, la couverture glacée est signée par un auteur maison : Denis Bajram que l’on retrouve dans une interview en pages intérieures.

Suprême Dimension consacre ses pages à quatre séries des éditions Soleil : le troisième tome de Légende de Swolfs, les neuf premières planches d’Universal War One T6 (Bajram), des extraits de Kookaburra T6 (Crisse Mitric et Peru) et de la suite de Samuraï (Di Giorgio et Genêt). La présentation des séries est enrichie d’entretiens avec les auteurs, dont le travail est à coup sûr bien mieux mis en valeur par la mise en page et le format retenus pour cette nouvelle formule.

Cette volonté de valoriser les dessinateurs (et les coloristes !) se retrouve particulièrement dans certaines rubriques comme celle titrée "No comment" (!), où le lecteur pourra découvrir esquisses et travaux préparatoires de la nouvelle série d’Humberto Ramos.

Côté rédactionnel, une analyse plutôt bien vue sur le palmarès d’Angoulême par Frédérique Pelletier, les inévitables rendez-vous et autres agendas utiles aux amateurs et aux festivaliers, un article historique consacré aux adaptations de Conan le barbare et une présentation de la revue ukrainienne K9, qui fait face à un coup de projecteur porté sur une nouvelle ligne éditoriale des éditions Soleil représentée par l’animateur des éditions Kappa en Italie, Massimiliano de Giovanni, qui publie son nouvel album chez l’éditeur toulonnais après avoir été découvert par Vertige Graphic. Sans oublier, en dessert, un billet d’humeur signé par Didier Pasamonik [1].

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Suprême Dimension n°1, mensuel.
Prix : 5.90€, en vente partout.

[1Une signature connue des lecteurs d’ActuaBD.

  Un commentaire ?