Swordgai T1 - Par Toshiki Inoue, Wosamu Kine et Keita Amemiya (Trad. Anne-Sophie Thévenon) - Tonkam

4 août 2014 0
  • Des armes maudites, de gros monstres amateurs de chair fraîche, un ténébreux héros particulièrement tête-à-claques et une narration qui semble parfois elle-même perdre le fil de ce qu'elle raconte: {Swordgai} augure du pire...

Née d’une femme pendue, Gai fut recueilli par un maître forgeron qui l’éleva comme son fils, aux côtés de sa propre fille. Taciturne, le garçon ne jure que par les lames qu’il voit vivre dans la forge, au point, un jour, d’avoir son bras accidentellement coupé. Son maître lui conçoit alors une prothèse à partir de sa plus précieuse épée, qui s’avère maudite et développe chez l’adolescent d’étranges pouvoirs.

Swordgai met en scène des personnages possédés par des armes les transformant en monstres avides de carnage. Lorgnant du côté du Berserk de Miura, ce seinen n’a pas les moyens de ses ambitions : les créatures, faute d’une réelle originalité dans leur design, n’impressionnent guère et le héros, sombre comme il se doit, constitue une mauvaise caricature de ce type de personnage.

Surtout, si certains développements laissent déjà songeur en eux-mêmes - comme le choix d’une épée, sacrée qui plus est, en guise de prothèse - leur enchainement apparaît trop souvent incohérent, quand on n’éprouve pas tout simplement le sentiment qu’il manque des passages pour rendre l’action logique et compréhensible. La première agression dont est victime l’héroïne semble par exemple oubliée sitôt survenue.

Swordgai rejoint ainsi la liste, qui commence à devenir longue, des titres, lancés cette année par Tonkam, oscillant entre le médiocre et l’anecdotique. Inquiétant.

Swordgai T1 - Par Toshiki Inoue, Wosamu Kine et Keita Amemiya (Trad. Anne-Sophie Thévenon) - Tonkam
Un salaryman, un peu éméché, fait une sinistre rencontre sur le chemin du retour. Fallait pas sortir boire un coup après le boulot !
© 2012 Wosamu Kine / SHOGAKUKAN

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

- Swordgai T1. Par Toshiki Inoue (scénario), Wosamu Kine (dessins) et Keita Amemiya (character design). Traduction Anne-Sophie Thévenon. Tonkam, collection "Seinen". Sortie le 21 mai 2014. 224 pages. 7,99 euros.

- Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?