Tanya The Evil T. 11 & T. 12 - Par Chika Toujou & Carlos Zen - Delcourt/Tonkam

17 octobre 2020 0 commentaire
  • Retour pour Tanya sur le lieu de naissance de sa légende : le front du Rhin. Un enfer de tranchées où son unité reçoit la mission inattendue de former les conscrits, afin qu'ils y survivent au moins quelques jours !
Tanya The Evil T. 11 & T. 12 - Par Chika Toujou & Carlos Zen - Delcourt/Tonkam

C’est un refrain connu : pas de repos pour le 203e bataillon des mages volants du capitaine Tanya Degurechaff. Ainsi, à peine ont-ils terminé leur mission avec la flotte de la Mer du Nord, que les voici déjà redéployés sur la ligne de front du Rhin ! Un champ de bataille que connaissement bien les Ailes d’Argent !

Ces deux tomes inaugurent un nouvel arc narratif : suite à la victoire sur le front du Nord contre l’Alliance Commerciale de Legedonia, il ne reste à l’Empire que celui du Rhin. Là-bas leurs troupes sont embourbées dans des tranchées contre celles de la République Françoise. Et afin de bien marquer ce nouvel acte, le début du tome onze prend le temps de représenter tout le contexte historique de la série.

Le récit s’attelle ensuite à décrire l’horreur des tranchées, mais aussi le 203e bataillon des mages volants dans ses œuvres. Une nouvelle démonstration des stratégies modernes du capitaine qui font d’elle une déesse de la victoire aux yeux des siens, et le bien-nommé « Diable du Rhin » pour ses ennemis.

Youjo senki © 2016 Chika TOJO © 2013 Carlo Zen / KADOKAWA CORPORATION

Par la suite, deux intrigues se développent. Du côté de Tanya, son bataillon reçoit la mission de former les conscrits. L’occasion d’étudier la question de l’emploi des ressources humaines et logistiques dans une guerre des tranchées. De l’autre, les François décident de copier les stratégies du Diable du Rhin, et plus précisément ce qu’il a fait au Nord.

Comme toujours les discussions sur les doctrines de guerre occupent une grande place, en particulier celles sur le problème du moment qui engloutit les ressources de l’Empire et va finir par le saigner totalement : comment mettre fin au front du Rhin ? Des échanges très pointus qui peuvent perdre par moment le lecteur. Mais arrivé à plus de dix tomes, celui-ci devrait désormais s’y être habitué...

Si nous retrouvons les fondamentaux de la série dans cette nouvelle partie, revenir sur le lieu où tout a commencé pour Tanya, désormais à la tête de son propre bataillon d’élite à la réputation bien établie, confère un certain charme à l’ensemble. De plus, il semble tant de mettre un terme au statu quo avec la République Françoise, ce qui constitue une perspective indéniablement attrayante !

Youjo senki © 2016 Chika TOJO © 2013 Carlo Zen / KADOKAWA CORPORATION

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Tanya The Evil T11 & T12. Par Chika Toujou (dessin), Carlos Zen (auteur original) & Shinobu Shinotsuki (design des personnages). Traduction Patrick Alfonsi. Delcourt/Tonkam, collection "Seinen". Sortie le 8 juillet 2020 & le 7 octobre 2020. 160 pages. 7,99 euros.

Acheter le tome 11 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Acheter le tome 12 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Tanya The Evil sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique des tomes 2 & 3
- Lire la chronique des tomes 4, 5 & 6
- Lire la chronique des tomes 7 & 8
- Lire la chronique des tomes 9 & 10

  Un commentaire ?