Terra Formars T6 - Par Yu Sasuga et Ken-Ichi Tachibana (trad. Sylvain Chollet) - Kazé Manga

11 juin 2014 0 BD d’Asie par Aurélien Pigeat
  • Suite des combats acharnés entre les Terra Formars et les différentes équipes dispersées sur la surface martienne. De l'action, encore de l'action, toujours de l'action. Et un scénario qui se dessine doucement, mais sûrement.

Avec ce tome 6, on achève le tour des différentes équipes débarquées à la surface de Mars, développement amorcé à la fin du tome 3. Ainsi, si l’unité allemande a été décimée malgré la puissance et le dévouement de son commandant, les nippo-américaines sont en passe de se rejoindre en dépit de pertes importantes, tandis que les Russes font d’étonnantes découvertes...

Celles-ci confirment que le mystère de l’évolution des Terra Formars trouve sa source, d’une manière ou d’une autre, sur Terre, et que la trahison qu’ont subi les membres de la mission Annex 1 révèle de vastes et ténébreuses ramifications. L’expédition prend un tour nouveau. S’amorce une trame, déployée sur terre, qui ne manquera pas d’avoir des répercussions sur le devenir de nos héros.

Terra Formars T6 - Par Yu Sasuga et Ken-Ichi Tachibana (trad. Sylvain Chollet) - Kazé Manga
Manifestement, les Terra Formars étaient informés du plan d’évacuation des Terriens
Terra Formars T6 - © Yu Sasuga /Ken-Ichi Tachibana / Shueisha / Kazé

Une authentique intrigue semble donc se mettre enfin en place, qui donne un cadre véritable à ce déferlement d’actions, pleinement jubilatoire par ailleurs. On remarquera que le personnel du manga apparaît en voie de stabilisation : les héros présentés parviennent à l’emporter sur leurs adversaires sans pour autant eux-mêmes connaître un destin funeste comme c’était le cas jusque-là.

La recette élaborée par Yu Sasuga est à présent rodée : présentation d’un héros, mise en place de son background par le biais d’un flashback dramatisant la situation, découverte de son pouvoir, petit cours de biologie à la limite de la science-fiction pour le justifier et violent choc des chairs habilement chorégraphié par Ken-Ichi Tachibana. La mécanique est à ce point maîtrisée que la fin du volume laisse dans un état de frustration réel tant la tension est forte et la dynamique prenante.

Terra Formars réussit parfaitement son pari de seinen d’action sans concession et surtout sans répit, autant pour ses personnages que pour son lecteur. Un divertissement d’une excellente facture qui suscite l’irrésistible envie de découvrir la suite, de voir l’intrigue se creuser, le récit prendre de l’épaisseur...

Keiji et la visualisation de la créature à laquelle il emprunte ses pouvoirs
Terra Formars T6 - © Yu Sasuga /Ken-Ichi Tachibana / Shueisha / Kazé

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

- Terra Formars T6. Par Yu Sasuga (scénario) et Ken-Ichi Tachibana (dessin). Traduction Sylvain Chollet. Kazé Manga. Sortie le 21 mai 2014. 220 pages. 7,99 euros.

- Commander le tome 6 de Terra Formars chez Amazon ou à la FNAC

- Lire les précédentes chroniques consacrées à Terra Formars : (celle du tome 1->art14255], celle du tome 2 et celle du tome 3.