Terre-Neuvas - Par Christophe Chabouté - Vents d’Ouest

11 octobre 2009 0 commentaire
  • Le nouvel album de Chabouté est une redoutable plongée au cœur des campagnes en direction de Terre-Neuve. Un superbe récit, faisant la part belle aux évocations marine et humaine ! L'intrigue est peut-être moins palpitante que dans son dernier opus, mais la baffe graphique est omniprésente !

Chaque année des milliers de pêcheurs de morue partaient en direction de Terre-Neuve, vers des mers froides et dangereuses. Durant ces longues campagnes qui pouvaient durer six à neuf mois, la maladie, les blessures, les noyades, l’hygiène déplorable, la saleté repoussante, la violence et l’alcoolisme étaient le lot quotidien de ces pêcheurs que l’on surnommait aussi les “forçats de la mer”.

3 avril 1913, après avoir navigué pendant trente-sept jours, la goélette “la Marie-Jeanne” et ses 28 hommes d’équipage arrivent enfin au large de Terre-Neuve… mais les poissons ne “donnent” pas. L’absence de bancs de morues présage une mauvaise pêche et un maigre salaire… Les tensions montent. L’ambiance à bord s’échauffe… Quand un matin, on découvre le corps inerte du second dans sa couchette, un couteau planté dans le dos…

Terre-Neuvas - Par Christophe Chabouté - Vents d'Ouest

Christophe Chabouté est sans conteste un des grands auteurs de la bande dessinée actuelle. Sa maîtrise graphique et son sens du découpage rendent uniques, chacune de ses nouveautés. Cultivant le huis clos et les atmosphères oppressantes, cette incursion au sein d’une société de pêcheurs convient particulièrement bien à son univers : l’intensité émotionnelle est palpable, les rudes conditions de vie transpirent à travers le papier. Cela sent la morue, l’animosité, le froid, le manque de sommeil.

En sus de cette description exceptionnelle, vient se greffer une intrigue mêlant famille et liens tissés entre les marins d’une même campagne. Sans parvenir à égaler l’intensité sentimentale de Pierre Makyo dans Le Cœur en Islande, ce suspense est un bon fil rouge pour profiter pleinement du trait ciselé de l’auteur.

Malgré une intrigue pas vraiment palpitante, on peut s’attendre à ce que cet album fasse une fois plus partie de la sélection du prochain festival d’Angoulême [1]. Cette énième nomination sera-t-elle enfin la bonne ?

Comme pour les quarante nouveautés choisies par Glénat pour fêter ses quarante années d’édition, Terre-Neuvas bénéficie d’une superbe jaquette.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire les premières pages

Commander Terre-Neuvas chez Amazon ou à la FNAC

Chabouté sur ActuaBD, c’est aussi :
- Henri Désiré Landru, pour lequel il a reçu le Grand Prix RTL 2006
- Construire un feu, sélectionné au FIBD d’Angoulême 2008.
- Tout Seul
- Purgatoire

Les illustrations sont © Chabouté/Vents d’Ouest.

[1Dans le cadre du Prix René Goscinny, Chabouté a reçu en 2003 une mention spéciale pour Un Îlot de bonheur.

  Un commentaire ?