Terre d’accueil – Par Alessandro Tota – Sarbacane / Amnesty International

20 janvier 2010 2
  • Un bel album vient de paraître sur une thématique plus que jamais d’actualité : le sort des immigrés et des réfugiés. Dans le bien nommé {Terre d’accueil}, Alessandro Tota évite la fadeur habituelle des albums didactiques en faisant preuve de beaucoup de personnalité.

Yeti débarque à Paris car son pays a été ravagé par un cataclysme. Douloureux écho à l’actualité récente, Terre d’accueil traite de l’intégration des immigrés à travers une histoire touchante et spirituelle. Yeti, héros malheureux de ce conte, émeut autant qu’il amuse. Ce grand bibendum rose parle en « Gnu », idiome inconnu de tous, mais que Caterina, sa voisine de palier semble comprendre. De fil en aiguille, une petite bande de déracinés se constitue. Chacun à leur manière, ils vont faire face à leur marginalité…

Graphiquement, l’Italien Alessandro Tota est à classer dans la famille des rejetons de Crumb. Ses personnages potelés sont naturellement sympathiques. Son trait charnu fait merveille pour restituer les replis des visages, ou l’ampleur des vêtements. Avec cette première œuvre, Tota se démarque de la jeune génération transalpine (Manuele Fior, Marino Neri,...), par sa volonté de réaliser une bande dessinée destinée au grand public. L’objectif est ici pleinement atteint.

Terre d'accueil – Par Alessandro Tota – Sarbacane / Amnesty International
Un extrait de "Terre d’accueil"
© Tota - Sarbacane - Amnesty International

En évitant l’écueil de l’album engagé trop didactique, Alessandro Tota réussit une très belle histoire qui sert le propos tolérant défendu par Amnesty International, qui co-édite l’album avec Sarbacane.

À nouveau, la petite maison parisienne fait briller un jeune auteur et ne faillit pas à sa réputation grandissante de pépinière de talents.

(par Morgan Di Salvia)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre sur Amazon ou à la FNAC

VOIR EN LIGNE :
Le blog d’Alessandro Tota (en italien)

 
Participez à la discussion
2 Messages :