Terre de Feu – Par David B. & Micol – Futuropolis

12 janvier 2010 2
  • En deux tomes, Micol et David B. bouclent un western fantastique à l’extrême sud de l'Amérique. Malgré quelques planches magnifiques et un traitement original du genre, {Terre de Feu} est un diptyque assez ennuyeux.

Retranchés dans un manoir à la pointe de la Patagonie, Lowat et Wales voient déferler les ennuis comme les vagues lèchent le Cap Horn. Entre un lord qui prépare une réunion de spirites, un archer rouge, une divinité indienne, et des gauchos prêts à tout pour une poignée de pesos, tout concourt à une tempête digne des quarantièmes rugissants

Terre de Feu – Par David B. & Micol – Futuropolis
Un extrait de "Terre de feu"
© Micol - David B. - Futuropolis

On retrouve dans cette histoire les ingrédients favoris de David B. : chamanisme, interventions de feuilletons populaires, gémellité, révolutionnaires, sociétés secrètes… Pourtant, et ce malgré de grandes qualités d’ambiance, Terre de Feu peine à passionner. La faute à une intrigue qui part dans tous les sens, à tel point que le lecteur s’égare dans les multiples ramifications. Un rythme lent et des personnages trop froids pour qu’on s’y attache réellement, achèvent de plomber la lecture de ce western.

Au crédit de ces albums, il faut toutefois souligner que les dessins de Micol sont envoûtants. On imagine volontiers ce dessinateur cinéphile, tant ses planches au lavis semblent extraites de scènes de La Nuit du Chasseur. Hélas, cela ne suffira pas à graver Terre de Feu dans les annales.

(par Morgan Di Salvia)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ces deux livres sur Amazon ou à la FNAC

David B. , sur ActuaBD, ce sont aussi des chroniques et des actualités :

> Babel

> Par les chemins noirs

> Roi rose

> David B, « Grand Boum 2008 » du Festival de Blois

Hugues Micol, sur ActuaBD, c’est aussi la chronique de :

> Prestige de l’uniforme

 
Participez à la discussion
2 Messages :