Newsletter ActuaBD

Tex, T22 : Séminoles - Par D’Antonio et Filippucci - Clair de Lune

2 septembre 2010 0 Albums par François Boudet
🛒 Acheter
  • Tex doit conduire Ochala, un Indien séminole accusé de meurtre, de Fort Bliss en Louisiane jusqu’à un tribunal du Texas. Mais l’homme s’échappe et Tex le poursuivra pour le rattraper. Entretemps, il découvrira son histoire ; celle de son village et de sa famille massacrés par l’armée américaine...

Cet album nous parle des Indiens séminoles qui vivaient dans les Everglades, les marais de Floride qui ont servi de refuge à cette tribu massacrée comme bien d’autres par l’armée américaine. Il nous rappelle également, par l’intermédiaire d’un personnage noir, guide de Tex dans ces marais, que le peuple noir en esclavage a été traité à la même époque de la même façon ; les Indiens séminoles accueillaient les fuyards persécutés comme eux…

Tex se révoltera contre ce racisme alors qu’un scout de l’armée, ancien persécuteur, décide de poursuivre le massacre.

Ce qui est réconfortant avec les aventures de « Tex Willer », c’est que, contrairement à des histoires en bande dessinée également populaires comme celles écrites par Jean-Michel Charlier par exemple (Buck Danny, Tiger Joe, Kim Devil, etc.), ici il n’y a aucune ambiguïté quant au racisme… Tex est résolument contre cette injustice et il prend parti pour les opprimés (voir également par exemple l’album « L’or du Sud », chroniqué sur ActuaBD, dans lequel Tex se bat contre le Klu Klux Klan). Cela rassure alors que le sentiment xénophobe revient un peu partout en Europe et ailleurs.

L’histoire est donc instructive et assez prenante. Le scénariste, Gino D’Antonio, est un habitué des éditions Bonelli : il a notamment écrit de nombreux épisodes de la série Nick Raider, six albums de la collection Un homme, une aventure, la fameuse série Storia del West (Histoire de l’Ouest) de 1967 à 1980 [1], ou encore le western atypique Bella & Bronco en 1984 [2]. Nous découvrons cet épisode de Tex à titre posthume puisque D’Antonio est décédé à la fin de l’année 2006.

Le dessin réaliste de Lucio Filippucci, de facture classique, est très beau. Peut-être un peu lisse mais très agréable car très solide. Filippucci a intégré l’équipe des éditions Bonelli en 1994 avec un épisode de la série Martin Mystère dont il devient un dessinateur régulier.

Tex, T22 : Séminoles - Par D'Antonio et Filippucci - Clair de Lune
(c) D’Antonio / Filippucci / Clair de Lune

Notons que pour ce titre, les éditions Clair de Lune ont modifié le format de leur collection, optant pour un grand format cartonné en espérant une meilleure visibilité en librairie. Le résultat semble concluant puisqu’en à peine quelques semaines, l’album est semble-t-il en rupture de stock chez l’éditeur (mais probablement pas encore chez votre libraire) et que celui-ci prévoit la publication d’autres albums cartonnés du même type...

(par François Boudet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre chez Amazon
Commander ce livre à la FNAC

[1Publiée en français sous le titre La Route de l’Ouest dans le petit format du même nom.

[2Publié en français dans le petit format El Bravo, n° 93 à 111.

 
Newsletter ActuaBD