BD d’Asie

The Sound of my SouL T. 1 - Par Rin Saito - Éd. Akata

Rin saito est une vétérante du monde vertigineux du manga. Elle entame sa carrière en 1981 dont un grand nombre de mangas sont encore exclusifs en France. Elle réalise des œuvres prépubliés dans des magazines shojô, accompagnant de grandes œuvres et autrices tels que « Chihayafuru » de Yuki Suetsugu ou encore « Runing Girl » de Shigematsu Narumi. Elle a su traiter par ses titres une myriade de thématiques profondes. Notamment des sujets difficiles, où la question sociale est souvent essentielle. « The Sound of my Soul », c’est la conjugaison de deux êtres à la sensibilité singulière : Mizuki Shikimachi, violoniste, et Rin Saitô, mangaka. Une rencontre qui tente d’éveiller la sensibilité du lecteur, en nous proposant un récit touchant.
The Sound of my SouL T. 1 - Par Rin Saito - Éd. Akata
© Rin saitô \ Kodansha Ltd.

Rin Saito nous propose, dans The Sound of my Soul, de retracer l’histoire de Mizuki Shikimachi, violoniste japonais, atteint d’une paralysie cérébrale liée à une hyperplasie du cervelet depuis sa naissance. Il découvre la pratique du violon grâce à sa mère qui recherchait une activité qui soit capable de l’accompagner dans sa rééducation, en vue de pouvoir lui permettre de vivre avec son handicap, tout en recherchant une pratique capable de refléter son désir inébranlable de jouer. Cette pratique lui a ouvert les portes d’une passion aux possibilités infinies. Elle lui offre un canal lui permettant de répandre sur le monde sa sincérité et sa jovialité communicative.

© Rin saitô \ Kodansha Ltd.

La fascination de Mizuki Shikimachi pour l’art musical, lui offre la possibilité à chaque prestation de s’évader. Il peint d’une nouvelle couleur le monde qui l’entoure grâce à sa sensibilité aiguë, produisant un son scintillant d’un éclat unique.

La musique brise toutes les frontières : celles de langue, de la communication, des différences. Dans cette première approche, l’autrice émeut par la manière dont elle aborde le thème du handicap, sans propos validiste et sans tomber dans une représentation misérabiliste.

D’un autre côté, c’est par l’intégration de la musique, et en particulier ce qu’elle provoque chez les auditeurs, que Mizuki exprime sa nature profonde. Le violon devient une caisse de résonance pour son âme de cristal dont les constituants sont faits de pureté et de rêverie.

Dans son apprentissage de la musique, il découvre une nouvelle manière d’utiliser son violon grâce au Jazz : plus percutant, moins intimiste, laissant entrevoir la personnalité du musicien en voyant dans ce genre musical la complexité de cette musique libre. Au point même que les notes qui en résultent sont capables de faire vibrer le corps des personnes. L’intensité de ces notes nous fait frissonner et ces vibrations n’ont pas besoin d’être perçues par l’oreille, et cela, Mizuki l’a bien saisi…

© Rin saitô \ Kodansha Ltd.

L’autrice se lance donc dans un exercice doublement délicat. Malgré cela, la vision personnelle de Rin Saito et sa sensibilité se mélangent à merveille avec celles de Mizuki Shikimachi. Ces deux sujets que sont la musique et le handicap englobent, de cette manière, un grand nombre de thématiques non étrangères dans la carrière de l’autrice. Ce faisant, sa vision est emplie de réalisme et d’un profond respect envers l’artiste, son parcours et la diversité dans son ensemble.

Le manga montre, par ailleurs, à quel point la musique permet de construire son identité, un outil d’expression permettant de progresser et de se surpasser. Le style épuré de l’autrice reflète bien sa douce sensibilité : les onomatopées et les lignes de musiques accompagnent Mizuki, la subtilité de ses métaphores graphiques décrit la fragilité et la force de ce dernier.

Saito soulève l’importance de la compréhension, de l’écoute, et de l’entraide dont ont besoin les personnes en situation de handicap. La musique est un pont facilitant cette entraide en tendant la main à tous sans distinction, en créant des connexions uniques avec les autres par le biais de nos passions. Les chérir est essentiel. Les mangas ont la capacité incroyable d’affiner la sensibilité de ses lecteurs, et ce, par des procédés toujours aussi imaginatifs. The Sound of my Soul semble avoir toutes les qualités pour nous émerveiller à
nouveau…

© Rin saitô \ Kodansha Ltd.

(par PiAi)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782379501838


Dans la rubrique BD d’Asie
Derniers commentaires
Agenda BD août 2022
Du 25 août au 23 septembre (...)
du 25/08/2022 au 23/09/2022
Exposition-vente virtuelle - Romain Baudy - à la galerie Comic Art Factory (Bruxelles)
Festival
du 27/08/2022 au 28/08/2022
11e Festival BD "De Bulles en Bulles" (Hotton, Belgique)
Salon
du 27/08/2022 au 28/08/2022
BD Plage à Sète (Hérault)
Agenda BD septembre 2022
Du 8 au 24 septembre 2022,
du 8/09/2022 au 24/09/2022
Exposition-vente - Antonio Cossu - à la galerie Comic Art Factory (Bruxelles)
Exposition
du 10/09/2022 au 17/09/2022
Exposition Pascal Graffica à Strasbourg
Exposition
du 15/09/2022 au 1er/10/2022
Expo - Coco : dessins félins et autres bestioles (Paris)
Dedicace
du 21/09/2022 au 21/09/2022
Séance de dédicace avec Libon et Julien Solé
Exposition
du 22/09/2022 au 8/10/2022
Exposition "Ana & l’Entremonde" de Cy.
Salon
du 24/09/2022 au 25/09/2022
Salon "La BD prend l’air", 23e édition
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
8e Festival BD de Sainte-Livrade-sur-Lot
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
1er Salon de la BD Jeunesse à Paris 15
Agenda BD octobre 2022
Exposition
du 5/10/2022 au 5/10/2022
GIBERT dédicace : Ruben del Rincon
Festival
du 5/10/2022 au 16/10/2022
Festival Caribulles à Baie Mahault (Guadeloupe)
Du 6 au 22 octobre 2022, (...)
du 6/10/2022 au 22/10/2022
Exposition-vente - Laurent Bidot - à la Galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Festival
du 8/10/2022 au 9/10/2022
La Foire aux Images - Festival BD Lagrasse (Aude)
Exposition
du 14/10/2022 au 16/11/2022
Rencontre avec Elene Usdin à Villemonble (93)
Salon
du 15/10/2022 au 16/10/2022
Fête de la BD de Jeumont
Du 27 octobre au 12 novembre
du 27/10/2022 au 12/11/2022
Exposition-vente - Benjamin Benéteau - à la galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Agenda BD novembre 2022
Du 17 novembre au 3 décembre
du 17/11/2022 au 3/12/2022
Exposition-vente - Hugues Labiano - à la Galerie de La Bande Dessinée (Bruxelles)
Newsletter ActuaBD