The Wrenchies - Par Farel Dalrymple - Delcourt

11 juin 2016 0 commentaire
  • Nerveux, décadent et référentiel, "The Wrenchies" évolue hors des sentiers battus traditionnels de la bande dessinée. Un roman graphique toutefois dédié à un public spécifique en raison de son contenu quasi inclassable. Mais est-ce suffisant pour passionner le lecteur? Pas à notre sens.

D’une part, les Wrenchies, de l’autre, les Shadowsmen. Les premiers forment un groupe d’adolescents belliqueux et désœuvrés, les seconds, des êtres malfaisants et diaboliques qui oppressent l’humanité. La guerre est déclarée : ce petit groupe d’enfants, dotés de pouvoirs étranges et surnaturels tente d’éradiquer le fléau que constitutent ces monstres post-apocalyptiques.

Au centre du récit, nous retrouvons Hollis, un jeune garçon, tout ce qu’il y a de plus banal, mais qui va accéder par magie au monde des Wrenchies et devenir un élément déterminant pour le sort de l’humanité.

Certes élue "best seller" par le New York Times, cette œuvre, par sa qualité graphique remarquable, peine à accrocher le lecteur. En dépit de la volonté de son auteur Farel Dalrymple, on s’y ennuie.

Alors, oui, l’originalité est de mise, nul doute à ce sujet, mais est-ce suffisant pour le qualifier d’incontournable ? Certainement pas. Pourtant, c’est l’avis du célébrissime Mike Mignola. Comme quoi...

Les protagonistes apparaissent de bout en bout vulgaires et nerveux, comme restés à leur phase de prototype : air ahuri, regards hagards. Le trait lasse vite, par ses compositions répétitives. Seules les pages muettes montrant des paysages dévastés, poussiéreux, séduisent vraiment. Par ailleurs, Farel Dalrymple s’en tient à l’efficacité et montre ce qui doit être vu. C’est un peu maigre...

L’auteur n’en est cependant pas à son coup d’essai : déjà récompensé pour Pop Gun War qui affichait déjà une ville à l’atmosphère sombre et glauque que ses effets visuels au crayon noir et blanc mettaient largement en valeur, il n’arrive pas ici à se renouveler suffisamment.

En dépit d’un bon "pitch", The Wrenchies nous a clairement laissés froids. Peut-être certains lecteurs seront-ils séduits par sa magie. Ce n’est pas notre cas.

The Wrenchies - Par Farel Dalrymple - Delcourt
©Farel Dalrymple / Delcourt

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

The Wrenchies. Auteur : Farel Dalrymple. Editeur : Delcourt. 304 pages. Sortie : le 23 mars 2016. Prix : 19,99 euros.

- Commander cet ouvrage sur Amazon ou à la FNAC

- Lire la chronique Pop Gun War

- Lire la chronique John Prophet T2

  Un commentaire ?