Thomas et Manon - Par Rémi Farnos et Alex Chauvel - Polystyrène

7 avril 2016 0 commentaire
  • "Thomas et Manon" est un album atypique, à mi-chemin entre un jeu de société et un livre dont vous êtes le héros, au sein duquel vous rencontrerez flibustiers, indigènes et sirènes.

Connaissez-vous les albums des éditions Polystyrène ? Cette maison d’édition se distingue par la réalisation de livres-objets. En effet, leurs publications ne se découvrent pas en tournant des pages, car ce sont des ouvrages qui se déplient, se mélangent ou se construisent !

L’une de leurs dernières parutions s’intitule Thomas et Manon. Cet album n’a effectivement pas du tout la forme d’un livre puisqu’il s’agit d’un cube bleu renfermant deux cents cartes à combiner. Et c’est à vous à créer l’histoire de Thomas et de Manon.

Sachez qu’au cœur du monde des pirates, Thomas est un jeune garçon intrépide et malicieux, n’hésitant pas à braver tigres et crocodiles. Quant à Manon, cette jeune fille curieuse et dégourdie rêve de devenir philosophe ou chanteuse. Thomas ne veut plus que les autres pirates se moquent de lui, il part trouver la fontaine qui fait pousser les poils de barbe afin de devenir une vraie terreur des mers. Manon, elle, est à la recherche d’un vieux sage qui lui donnera la réponse à sa grande question existentielle, une question secrète que même Thomas ne connait pas.

À vous de les aider dans leurs quêtes en combinant les cartes afin de construire les parcours de ces deux personnages. Pour ce faire, vous utilisez les cartes de Thomas et Manon, seuls ou ensemble, des cartes spéciales à assembler pour réaliser de plus grandes compositions, sans oublier les cartes de début et de fin de jeu/histoire. Le graphisme de ces cartes aux couleurs pastels est à la fois épuré, souple et élégant.

Thomas et Manon - Par Rémi Farnos et Alex Chauvel - Polystyrène

Ce livre-objet est élaboré par Rémi Farnos et Alex Chauvel, deux auteurs qui ont participé à d’autres ouvrages des éditions Polystyrène comme par exemple l’album collectif Polychromie (des nouvelles graphiques rendant hommage aux villes invisibles d’Italo Calvino et fonctionnant à l’aide de deux calques : un bleu et un rouge). Rappelons que nous avons récemment chroniqué un autre ouvrage de Rémi Farnos l’album jeunesse Alcibiade paru aux éditions La Joie de Lire et sélectionné au précédent FIBD d’Angoulême.

S’il faut de la place pour étaler les cartes de ce récit atypique, le cube Thomas et Manon est une vraie création ludique, poétique et non-dénuée d’humour. Le dénouement est d’ailleurs amusant, léger et absurde à la fois. Car finalement l’important, ce n’est pas la destination mais bien le voyage...

(par Morgane Aubert)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Lire également notre chronique d’Alcibiade - Par Rémi Farnos - Ed La Joie de Lire

  Un commentaire ?