Tibet promu Officier des Arts et des Lettres. Nicolas de Crécy, Prix des libraires.

Par Didier Pasamonik - L’Agence BD 31 mai 2006 
La Fête de la BD bat son plein et le Ministère de la Culture n'est pas à la traîne. Il a reçu les organisateurs de la Fête et, au passage, a remis les insignes d'Officier des Arts et des Lettres à Tibet. Nicolas De Crécy a reçu, quant à lui, le Prix des Libraires.

Dans son discours d’introduction à la Fête de la BD, le ministre Renaud Donnedieu de Vabres a rappelé le succès du Neuvième Art dans notre pays : « Je me réjouis que cette fête rassemble, dit-il, dès sa deuxième édition, les éditeurs, les auteurs, les libraires et tous les acteurs des réseaux du livre et de la lecture pour des rencontres, des échanges, des animations autour de la bande dessinée, sur tout le territoire : une vingtaine de villes, dont, bien évidemment, Angoulême, capitale européenne et internationale du neuvième art, mais aussi Paris, Amiens, Blois, Lyon, Marseille, donnent ainsi rendez-vous à tous les passionnés des planches, aux férus des phylactères, aux amoureux des vignettes. »

Tibet promu Officier des Arts et des Lettres. Nicolas de Crécy, Prix des libraires.
M. Renaud Donnedieu de Vabres et Tibet
lors de la remise des insignes, hier. Photo : Laurent Melikian

Au passage, il rend hommage aux créateurs, aux éditeurs, aux libraires et même aux journalistes de BD : « Je tiens à vous féliciter tous, pour l’inventivité et l’enthousiasme dont vous avez fait preuve dans l’organisation de cet événement.
J’invite tous les professionnels, les passionnés, les curieux, à découvrir le palmarès des vingt meilleurs albums du premier semestre, sélectionnés par l’Association des journalistes et critiques de bandes dessinées à l’occasion de la deuxième Fête de la bande dessinée.
 »

Nicolas de Crécy et Christophe Lebel
représentat l’Association des Libraires BD. Photo : Laurent Mélikian.

Après un hommage appuyé et très bien documenté fait à l’auteur, le ministre a remis la Croix d’Officier des Arts et des Lettres à Tibet en ces termes : «  « Votre « fureur de rire » a toujours un sens, une cible, une insolence, une jeunesse, une vraie liberté, et si les « grands de ce monde » en ont pris pour leur grade dans la Tibetière, qui a fait de vous le Saint-Simon de la bande dessinée, c’est le cœur et la générosité qui percent sous la jubilation de la satire, ce même cœur que vous avez donné à tous vos personnages. Des personnages qui, même s’ils courent d’un bout à l’autre de la planète, même s’ils s’aventurent dans tous les couloirs de l’imaginaire, même s’ils s’élancent vers tous les mystères, restent humains, et donc très proches de nous. Comme vous, qui n’avez cessé de nous émerveiller. Simplement. Naturellement. Avec cet humour, cet art du trait et cette invention qui sont les vôtres. Gilbert Gascard, au nom de la République, nous vous faisons Officier dans l’ordre des Arts et des Lettres. » Le jovial Tibet en était bien ému. Nous sommes très contents pour lui.

Enfin, Nicolas de Crécy a reçu des mains de Christophe Lebel (le patron des librairies Album), le Prix des Libraires pour Période Glaciaire (Futuropolis). Hier, au Ministère de la Culture, la BD était à la Fête !

(par Didier Pasamonik - L’Agence BD)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

Photos : En médaillon : Tibet. © Laurent Mélikian.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Didier Pasamonik - L’Agence BD  
A LIRE AUSSI  
Actualité  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD