Tintin Noir sur Blanc - par Marcel Wilmet - Editions Casterman

28 septembre 2004 0 commentaire
  • La fortune critique de Tintin et d'Hergé est devenue incalculable. C'est par centaines que se multiplient les ouvrages d'érudition sur le reporter à la houppe, un phénomène hors normes dans la BD contemporaine. Ce petit volume se concentre sur la production avant-guerre d'Hergé, celles des albums en noir et blanc.

Et, de fait, on apprend plein de choses en se penchant sur le détail des publications de ces albums. Par exemple, leur tirage moyen (entre 3000 et 8000 exemplaires) ou encore les conditions de publication de certains ouvrages.

Avec sa recension de toutes les éditions, attaché qu’il est au moindre détail, Marcel Wilmet a fait là, comme dirait Hergé, un travail de bénédictin. C’est un ouvrage d’érudition sur une œuvre, certes, mais aussi sur un objet, le livre, qui est l’un des plus affectivement marquants de la production éditoriale au 20ème siècle, facteur qui est certainement un des éléments de son succès.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?