Tintin a 77 ans

12 janvier 2006 0 commentaire
  • Né dans le {Petit Vingtième} le 10 janvier 1929, Tintin a 77 ans depuis hier. Une date fatidique puisque le célèbre journal qui porte son nom avait comme slogan : « Le journal des jeunes de 7 à 77 ans ». Tintin ne peut donc plus lire son journal. Mais tout va bien puisque le journal de Tintin n'existe plus. C'est donc un anniversaire un peu surréaliste qui s'est fêté hier à Bruxelles.
Tintin a 77 ans
Raymond Leblanc, lui
a 88 ans. Photo : D. Pasamonik

On peut accuser Nick Rodwell de tous les défauts sauf celui de la passivité. De façon régulière, la Fondation Hergé et son équipe égrènent, sous la houlette du mari anglais de Fanny (la veuve du grand dessinateur bruxellois), moult expositions aux angles variés, qu’accompagnent souvent catalogues et ouvrages savants. Celles-ci se renouvellent sans heurt depuis plusieurs années, avec un art consommé des gammes que ne renierait pas M. Wagner (pas celui de Bayreuth, mais bien sûr Igor, celui des Bijoux de la Castafiore). Après les bateaux ou la science, voici les automobiles dont la collection chez Atlas a été en quelque sorte l’initiatrice et dont les ventes se chiffrent en millions d’exemplaires [1].

Le wagon du Loch-Lomond
trône à l’entrée. Photo : D. Pasamonik

L’exposition est impressionnante : des collectionneurs ont rassemblé dans le Palais 1 du Heysel une vingtaine de magnifiques véhicules mis en scène avec la référence de l’album et une case agrandie. Une scénographie sobre mais impeccable signée Winston Spriet, qui ravira les fans de Tintin comme les férus d’automobiles. Des maquettes plus imposantes sont exposées, prototype d’une nouvelle série au format environ six à dix fois plus grand que la série Atlas, des petites merveilles qui devraient arriver prochainement sur le marché, à un prix évidemment plus élevé.

Vingt véhicules
sont exposés. Photo : D. Pasamonik

Mardi soir, devant un énorme gâteau marqué du chiffre 77, le Palais du Heysel a accueilli le tout-Bruxelles tintinophile, de même que les plus hauts responsables de Casterman. Le facétieux Nick Rodwell s’est fendu d’un discours en réponse aux discours officiels. Les bougies ont été soufflées conjointement par Fanny Rodwell et Raymond Leblanc, le fondateur du journal Tintin et... des éditions du Lombard qui lui aussi fête un anniversaire cette année : ses soixante ans. Nous aurons l’occasion de vous en reparler.

Nick et Fanny Rodwell
77 bougies ! Photo : D. Pasamonik

Donc Tintin, ses 77 ans accomplis, ne pourrait plus lire son journal ? C’est à voir. On se souvient qu’Alain Saint-Ogan, l’auteur de Zig et Puce et un des modèles d’Hergé, lequel publiait ses nouvelles aventures dans le journal bruxellois, avait sollicité de la direction du journal l’autorisation de pouvoir lire le journal au-delà de la date fatidique. La réponse complaisante de la rédaction et d’Hergé a montré que la règle du slogan pouvait souffrir quelques exceptions...

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

L’exposition est visible au Salon de l’auto (Belgique)

Lieu :
Brussels Expo (Heysel)
Place de Belgique
B- 1020 Bruxelles
Belgique
http://www.bruexpo.be

Dates & heures d’ouverture :
du jeudi 12 au dimanche 22 janvier 2006

- de 10:00 à 20:00 en semaine
- de 10:00 à 18:30 les week-ends
- de 10:00 à 22:00 pour les soirées (13, 16, 19 janvier 2006)

[1À propos, dans les travées, on nous confirmait qu’il y aura finalement soixante modèles.

  Un commentaire ?