Tintin anime les sites de France Télévision

13 septembre 2002 0
  • Le beau site tintin.com est désormais diffusé sur les sites de France 2, France 3 et la 5.

Tintin anime les sites de France Télévision "La nouvelle version de tintin.com propose un contenu éditorial ludique, original, riche et varié, toujours animé de l’esprit de découverte et d’aventure de l’œuvre d’Hergé", explique le communiqué conjoint de Moulinsart, France Télévisions et Nocopy, le studio qui l’a réalisé. "Le site, qui s’adresse à un public familial tout en répondant aux multiples attentes des Tintinophiles, rend compte de l’actualité d’aujourd’hui."

"L’aventure se poursuit donc au 21e siècle ! Reportages, étapes de l’épopée humaine, évocation des enjeux politiques et d’environnement, découvertes scientifiques et ethnologiques… Le champ d’exploration est vaste.

- Le Journal de Tintin.com aborde l’actualité à chaud, se voulant à la fois vivant, dynamique et réactif. Outre l’actualité, tintin.com maintient ses grandes lignes éditoriales axées, chaque mois, sur des dossiers thématiques réalisés sous la forme de reportages interactifs explorant les grands thèmes de notre société.

- Et pour découvrir ou redécouvrir l’œuvre d’Hergé, les Aventures de Tintin invitent les néophytes et les curieux à s’immerger dans l’ambiance des 23 albums de Tintin, avec des infos liées à la vie actuelle de l’œuvre. Ainsi, au fur et à mesure, les albums seront décortiqués et analysés à la loupe. " Vol 714 pour Sydney " fait l’objet de la première analyse poussée. Certains personnages, pas forcément les plus connus, bénéficient également d’un portrait à la loupe. Pour commencer, tintin.com se penche sur le " Général Alcazar ".

- L’actualité liée à Tintin : expos, films, spectacle théâtral, etc., n’est bien sûr pas oubliée avec le Kiosque, et le Store (bonjour, le jargon anglichon, N.D.L.R.) proposant des produits à l’image du célèbre reporter ne manquera pas de combler les Tintinophiles."

France 2
France 3
La Cinq

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?