To the Abandonned Sacred Beasts T1 & T2 - Par Maybe - Pika

21 octobre 2017 0 commentaire
  • Un après-guerre difficile à digérer, voilà ce que nous propose cette nouvelle série du duo Maybe. Avec la particularité de nous situer dans un monde où les anciens soldats qui peinent à revenir à une vie civile sont en fait... des créatures fantastiques!

Deux nations, perdues dans une guerre sans fin, jusqu’à ce que l’une développe une arme extraordinaire : la transformation de certains soldats en créatures mythologiques démesurément puissantes, les "Divins Mimétiques". Mais une fois le conflit remporté se pose la question du devenir de ces soldats dont la métamorphose a provoqué en eux des troubles psychiques importants.

To the Abandonned Sacred Beasts T1 & T2 - Par Maybe - Pika

C’est ainsi que Hank - ancien commandant de la troupe, mandaté pour éliminer ses anciens camarades devenus fous - et Charlotte, fille d’un divin exécuté par Hank, parcourent le pays à la recherche de ces anciens héros des champs de bataille à présent considérés comme des monstres, parias abandonnés par la nation qui les a fait naître et qu’ils ont protégé.

Après Yoshitoki Oima "pris" à Ki-oon - ce dernier ayant fait découvert la mangaka avec Silent Voice avant que Pika ne récupère son nouveau titre, To Your Eternity, c’est Maybe que Pika vient puiser dans un catalogue concurrent, à savoir celui de Kana, chez qui avaient été publiées les précédentes séries du duo : Dusk Maiden of Amnesia et Tales of Wedding Rings. Un joli coup en soi pour un titre qui s’écarte de la romance fantastique plutôt légère à laquelle nous avaient habitués les mangakas.

L’idée de départ de To The Abandonned Sacred Beasts s’avère intéressante, croisant bestiaire mythologique ancien et préoccupations modernes sur la guerre, abordant cet aspect par le biais des troubles vécus par des soldats sommés de revenir à la normale après avoir expérimenté la monstruosité. La métaphore, que concrétise et raconte ce manga, frappe juste et constitue un socle convaincant.

Malheureusement, ce qui est raconté à partir de là manque l’occasion créée. On en reste à des personnages terriblement archétypaux, à une action linéaire et balisée, à des considérations somme toute superficielles. Quel dommage ! On peut néanmoins se consoler avec les scènes de combat très réussies, notamment par la figuration des Divins. Certaines planches mettant aux prises l’homme et le monstre évoquent en effet des filiations prestigieuses comme Berserk ou encore Claymore.

Des héros monstrueux revenant victorieux
© 2014 Maybe / Kodansha

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

To the Abandonned Sacred Beasts T1 & T2. Par Maybe. Traduction Thibaud Desbief. Pika, collection Seinen. Sortie le 4 octobre 2017. 192 pages. 7,75 euros.

Lire les chroniques sur les précédentes séries de Maybe :
- Dusk Maiden of Amnesia
- Tales of Wedding Rings

Commander le tome 1 chez Amazon ou à la FNAC
Commander le tome 2 chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?