Newsletter ActuaBD

Tomorrow - Par Peter Milligan & Jesús Hervás Millán - Delcourt Comics

  • À quoi ressemblera le monde de demain, après la pandémie mortelle qui s'est propagée à cause d'un virus informatique ? Tandis que son concepteur, avec l’aide d’un agent en cybersécurité, cherche un antidote pour enrayer ce phénomène qui décime l’humanité, Oscar et Cira Fuentes, des jumeaux de Los Angeles, tentent de se retrouver dans un monde devenu fou.

Oscar est un jeune prodige de la musique. Il est d’ailleurs considéré comme neuro-atypique, faisant de lui un génie qui est incapable de véritablement cerner les émotions humaines. Sa sœur jumelle, Cera, est quant à elle une adolescente lambda profitant de sa vie à L.A. Mais alors que les deux jeunes gens sont séparés quand Oscar part pour un concours d’entrée dans une prestigieuse école d’arts, un phénomène improbable survient !

Un virus informatique, destiné à dérégler tous les moyens de communications technologiques, parvient à franchir la barrière des espèces allant des éléments électroniques vers l’Homme. Chaque adulte en contact avec un téléphone portable ou un ordinateur relié à Internet devient fou pour ensuite mourir dans une agonie sanglante. Seuls les plus jeunes et les enfants survivent à ce fléau contre lequel Trevon Treacy, un agent en cybersécurité américain et Yashin Pogrov, le concepteur russe de ce virus, espèrent trouver la parade et ainsi sauver l’Humanité.

Étrangement, ce scénario signé Peter Milligan nous rappelle la série télévisée canadienne Between où un virus tue tous les habitants d’une ville à l’exception des personnes de moins de 22 ans. De même que le film Cell Phone avec John Cusack et Samuel L. Jackson dans lequel les gens deviennent des zombies quand ils utilisent des téléphones portables… Un récit apocalyptique qui mène les enfants et adolescents dans une nouvelle ère chaotique.

Alors que l’on pense la cruauté née à l’âge adulte, Peter Milligan nous rappelle que les violences peuvent d’ores et déjà commencer dans les cours de récréation. C’est pourquoi, au lieu de tomber sur des enfants vulnérables et perdus, des bandes se créent pour dominer le monde. Des gamins prêts à massacrer d’autres enfants, des groupes religieux et fanatiques…

Plus encore que le scénario qui nous rappelle involontairement la pandémie du coronavirus – de l’aveu de Peter Milligan en postface, annonçant que Tomorrow est né bien avant la tragédie actuelle – le style graphique de Jesús Hervás Millán nous plonge dans le cataclysme vécu séparément par Oscar bien déterminé à retrouver sa sœur à L.A. peu importe la distance, et Cera embringuée dans le clan des Saintes mortes (en référence à la "Santa Muerte") perdant sa connexion particulière avec son jumeau au profit d’une relation fusionnelle avec ses sœurs de combat.

La rage, la folie et le sang se mélangent dans un graphisme aux traits épais et expressifs, colorisé par James Devlin. Entre réalité morbide et onirisme causé par les drogues ou simplement au virus, rien n’est laissé au hasard. Rien n’est omis au lecteur qui pourra à loisir prendre le parti d’Oscar ou celui de Cera dans leurs parcours, presque initiatiques, éloignés l’un de l’autre.

Tomorrow - Par Peter Milligan & Jesús Hervás Millán - Delcourt Comics
©Jesus Hervas / Delcourt Comics

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD