Tonnerre de bulles ! n°27 : Gaet’s & Monier, Olivier Taduc et Didier Pasamonik

  • Les "Petits Sapristains" ont encore bien travaillé avec leur nouveau numéro de septembre de "Tonnerre de Bulles", l'une des rares revues sur la bande dessinée au contenu aussi riche et aussi éclectique. Pour preuve, au sommaire de ce numéro : des entretiens avec Gaet's et Julien Monier, les talentueux auteurs de "RIP" aux éditions Petit à Petit, avec Olivier Taduc ("Chinaman", "Le Réveil du tigre"...), et l'histoire des éditions Magic Strip fondée par les frères Pasamonik dans les années 1980. Avec comme d'habitude, deux somptueuses doubles couvertures de ce numéro en tête-bêche.

Petite par le format, la revue Tonnerre de Bulles éditée par les Petits Sapristains (de la revue Sapristi !) demeure copieuse en termes d’informations : de riches interviews entrecoupées d’illustrations, de croquis, de planches, de storyboards et d’autres surprises permettent de connaître un parcours, un projet, une vie. Au menu de ce 27e numéro, quatre nouvelles figures du franco-belge.

TaDuc, auteur du western Le Réveil du Tigre (Dupuis) raconte son œuvre et celles qui l’ont façonnée. De ses débuts dans les années 1980 à aujourd’hui, l’auteur parle des différentes facettes de son style, les auteurs importants pour lui -Giraud, Hermann...- ou encore ses projets en cours. Plus loin, une interview plus succincte du scénariste Serge Le Tendre (Chinaman, Les Voyages de Takuan...) complète le portrait.

Les deux auteurs de RIP, Gaëtan Petit (Gaet’s) et Julien Monier, décortiquent aussi pour nous leur œuvre. Thriller à l’humour très noir et revendiquant pleinement ses influences cinématographiques, la série dévoile ses secrets. Une saga qui prend aux tripes, et dont le tome 4 est encore tout frais.

Et bien sûr, nous ne pouvions éviter de signaler l’interview de Didier Pasamonik, que nos lecteurs connaissent bien, co-fondateur avec son frère Daniel des éditions Magic Strip en 1979 à Bruxelles ! Surnommés par Hergé, sur le mode de la Castafiore, les "frères Karamazov", les animateurs de la librairie bruxelloise Chic-Bull avaient fondé ce petit label éditorial et sa fameuse collection Atomium, un long entretien aux anecdotes croustillantes.

(par Auxence DELION)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD