Toriko T9 - Par Mitsutoshi Shimabukuro - Kazé

8 février 2013 1 commentaire
  • Arrivée sur "Ice Hell", le continent de glace! En route pour récupérer la fameuse "Century Soup", le légendaire breuvage qui ne peut être collecté qu'une fois par siècle! Slurp!

L’expédition s’avère périlleuse pour Toriko et ses nouveaux alliés, Takimaru le "Chevalier Gourmet" et Match, membre des "Gourmet Yakuza". Outre les terribles conditions climatiques, les hommes de la Gourmet Corp font leur apparition, prêts à tout pour s’approprier la soupe !

Une nouvelle fois, Mitsutoshi Shimabukuro montre son goût pour la démesure absolue qu’illustrent le cadre imaginé et les bestiaux introduits : de quoi mettre à rude épreuve les personnages. La phase d’exploration fait cependant rapidement place aux affrontements entre les héros et leurs antagonistes naturels. Parmi ces derniers, Tommyrod s’impose naturellement comme un Vilain de premier choix.

Toriko marie toujours invention d’un monde délirant et monstrueux d’une part, combats appelant des démonstrations de force sacrément musclées d’autre part. On y apprécie la variété que le mangaka s’ingénie à distiller dans un schéma a priori éculé : diversité des lieux et du bestiaire bien évidemment, des personnages secondaires également, mais aussi et surtout des rythmes narratifs.

Mitsutoshi Shimabukuro mène son récit tambour battant et la tension ne cesse de monter ; mais le mangaka n’oublie pas non plus de distiller un humour continu en parallèle de l’action principale. Voilà avec Toriko un shonen aux saveurs plus prononcées que délicates, mais somme toute pleinement délectable !

Toriko T9 - Par Mitsutoshi Shimabukuro - Kazé
Toriko T9 - Par Mitsutoshi Shimabukuro - Kazé
© Kazé

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Toriko T9 - Par Mitsutoshi Shimabukuro - Kazé
    12 février 2013 15:50, par ange bleu

    Ce que je retiens de ce tome, outre l’efficacité de l’action et des protagonistes, c’est un rendu du froid vraiment bien foutu. J’étais en communion avec les personnages qui se gelaient !

    Sans oublier les décors arctiques de la montagne/grotte qui contribuent à cette ambiance saisissante !

    Répondre à ce message