Toronto à l’image de Scott Pilgrim

12 août 2010 0 commentaire
  • À l’occasion de la sortie du film {Scott Pilgrim vs The World}, la Ville Reine compte profiter de l’adaptation cinématographique des comics de Bryan Lee O’Malley (Oni Press) pour refaire son image auprès des touristes.

En date du 25 juillet 2010, près d’un mois après la tenue du sommet du G20 à Toronto, Radio-Canada rapportait que le tourisme dans la capitale ontarienne était en forte baisse [1]. Si la ville semble revenue à son calme habituel, les visiteurs, eux, ne sont pas au rendez-vous. Aussi, les agences municipale, provinciale et fédérale du tourisme misent sur la sortie prochaine de Scott Pilgrim vs The World (à l’affiche le 13 août au Canada et aux États-Unis, le 20 octobre en France), dont l’action se déroule à Toronto, pour attirer les curieux.

En coopération avec Universal Pictures, ces agences ont mis sur pied le site Toronto Loves Scott Pilgrim, site web sur lequel deux torontois d’origine, Michael Cera [2] (Juno, Superbad, Youth in Revolt), la jeune sensation qui tient le rôle titre, ainsi que l’auteur Bryan Lee O’Malley, révèlent les lieux et commerces qui figurent dans le film.

Ce projet toursitique s’inspire d’initiatives similaires, notamment à Forks (État de Washington), village envahi par des touristes désirant découvrir le lieu où se déroule l’intrigue des romans de la série Twilight de Stephenie Meyer, ou même à New York, où il existe des parcours thématiques Sex and the City [3].

Scott Pilgrim est une série de comics en six volumes (Oni Press, 2004-2010) relatant les péripéties du personnage éponyme, un tire-au-flanc de 23 ans, membre d’un groupe de rock sans importance, qui, pour gagner le cœur de sa nouvelle flamme, doit combattre les sept « ex » de cette dernière. Plusieurs lieux publics et commerces torontois y servent d’arrière-plan.

Toronto à l'image de Scott Pilgrim
Le premier volume de la série Scott Pilgrim
© Bryan Lee O’Malley et Oni Press.

Si la métropole canadienne est rarement associée au neuvième art, celle-ci connaît bien l’industrie du cinéma. En plus de servir de lieu de tournage pour diverses productions américaines, Toronto est surtout connue pour son prestigieux Festival du film, le TIFF (Toronto International Film Festival), qui, à chaque année, accueille les plus grandes stars du grand écran. Scott Pilgrim est toutefois l’un des rares blockbusters à représenter la ville elle-même.

(par Marianne St-Jacques)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Le site touristique « Toronto Loves Scott Pilgrim »

Le site officiel du film

[2Cera est originaire de la ville de Brampton (municipalité régionale de Peel), l’une des agglomérations composant le Grand Toronto (Greater Toronto Area).

[3« Toronto espère profiter de Scott Pilgrim », La Presse Canadienne, le 4 août 2010.

  Un commentaire ?