Tronches à Gogo de Franquin - Marsu Productions.

5 novembre 2004 0
  • Marsu-productions continue à produire régulièrement les dessins issus des cartons de Franquin. Après les « Monstres », les « Doodles » et le « Bestiaire », voici un petit livre qui montre que le Franquin caricaturiste n'avait rien à envier à Daumier.

Il n’y a pas bien sûr, comme chez Daumier, la dimension politique. Autres temps, autres mœurs. Ici, ce sont des dessins jetés sur le papier à l’occasion d’une émission de télé ou pour le simple plaisir de dessiner. Ce sont des « tronches » comme on a pu en voir dans les Codex de Léonard de Vinci, des regards effarés, las ou menaçants, le plus souvent de vieillards. Comment ne pas y voir un exutoire à l’angoisse de vieillir ?

Le grotesque comme un miroir. Tout l’art de Franquin est là, dans ce tourbillon de traits virevoltants. C’est un laboratoire secret, un espace où le génie fait ses gammes. Il y est moins préoccupé de ressemblance que de vraisemblance, délaissant le réel pour n’en capter que l’émotion. Du grand art.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?