Ultimate Spider Man – T6 : « Carnage » par B.M.Bendis & M.Bagley - Panini Comics

2 octobre 2012 5 commentaires
  • Carnage, le super-vilain ultra-violent de Spider-Man, relooké et réinventé à la sauce Ultimate. Vu l’ampleur du phénomène original, cette adaptation fait l’effet d’un pétard mouillé.

Certains détracteurs de Mr Bendis seront heureux de le lire : cet album est franchement très décevant.

À la base, Carnage est apparu dans le monde de Spider-Man dans les années 1990 à la suite de Vénom. Et à l’image de ce grand frère, il a fait du bruit. En très peu de temps, ce petit coco a réussi à s’imposer comme l’un des ennemis du tisseur les plus emblématiques et effrayants. Tuant en masse avec un plaisir sadique et particulièrement puissant, il aura fallu un coup de main de plusieurs super-héros dont Captain America pour l’appréhender.

Ultimate Spider Man – T6 : « Carnage » par B.M.Bendis & M.Bagley - Panini Comics

Autant dire que Bendis s’attaquait à un gros morceau. Un trop gros morceau finalement au vu du résultat.

Bien que la prestigieuse collection Marvel Deluxe accorde en apparence un album entier à ce vilain, celui-ci disparaît à sa moitié pour laisser la place à d’autres histoires sans grande saveur, ni intérêt.

Attention également à la couverture choisie pour cette édition française de cet album qui nous présente Spider-Man fièrement entouré de poids lourds Marvel : Captain Amercia, Iron Man et Thor. Vu l’ampleur du méchant, on pouvait s’attendre à une coalition réjouissante de ces derniers. Il n’en est rien. Les puissants vengeurs apparaissent, mais sur une seule page parmi les 250 autres de cet album et dans une histoire différente. C’est peu dire que cela sent la petite magouille commercial qui profite du succès cinématographique de l’équipe de super-héros.

On se retrouve donc avec cette album très décevant de par son manque d’ambition, d’autant qu’un séquel beaucoup plus convaincant et solide a déjà été publié, curieusement absent ici.

spiderman_carnage_bagley_septembre_2012

(par Mathieu Drouot)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
5 Messages :
  • Les couleurs sont super .

    Répondre à ce message

    • Répondu le 2 octobre 2012 à  12:18 :

      panini (ou panzani) est en effet réduit à tous les artifices pour vendre une marchandise parfois douteuse, confronté cette fois à l’efficace concurrence d’Urban Comics

      Répondre à ce message

    • Répondu le 2 octobre 2012 à  18:03 :

      Le dessin aussi est super. Bien gaulé, original, on en redemande.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 3 octobre 2012 à  21:42 :

        Avec ces belles couleurs, j’ arrivais pas trop à le voir mais maintenant que vous le dites...

        Répondre à ce message

  • Qu’est-ce que c’est que ce jugement complètement partial et fait à l’emporte pièce ?

    "Bien que la prestigieuse collection Marvel Deluxe accorde en apparence un album entier à ce vilain, celui-ci disparaît à sa moitié pour laisser la place à d’autres histoires sans grande saveur, ni intérêt."

    C’est complètement faux ! Cet album contient, comme son nom l’indique, la suite de la série Ultimate Spider-man, les épisodes étant republiés dans leur ordre de publication originale, et sans trou, au format Deluxe. "Carnage" n’est que le nom de la saga qui compose la plus grosse partie de cet album, puisque les autres sont des sagas plus courtes. S’il fallait choisir un titre à l’album, quoi de plus logique que de prendre celui-ci ?

    "d’autant qu’un séquel beaucoup plus convaincant et solide a déjà été publié, curieusement absent ici"

    Pourquoi curieux ? Une republication en intégrales se fait forcément dans l’ordre, les épisodes dont vous parlez seront donc republiés dans les albums suivants, il n’y a rien d’étrange à cela.

    Je suis loin d’avoir des actions chez Panini, mais quand on voit des commentaires aussi gratuits, on ne peut que réagir. Alors quoi, Urban publie des intégrales, c’est génial, Panini fait de même on les descend ? C’est pas sérieux.

    Répondre à ce message