Ultimate Xmen 18 - Brian Michael Bendis, David Finch - Marvel France

  • L'arrivée de Brian Michael Bendis aux commandes de la série UXM est l'occasion de nouveaux "cross over" dans l'univers Ultimate.

Rien ne va plus pour Wolverine. Renvoyé des Xmen, puis parti à la recherche de son passé, il est désormais l’objet d’une mortelle chasse à l’homme. Dans sa course contre la mort, il croisera le chemin de vieilles connaissances tel le lycéen Peter Parker qu’il rencontra sous les traits de Spiderman ou la veuve noire (pour rester dans les arachnides...) ancienne « collègue » du SHIELD et désormais membre officiel des Ultimates.

Après 17 volumes de Ultimate Xmen, Mark Millar (scénariste également de la série Ultimates) lègue le flambeau à l’étoile montante du comics B.M Bendis (Torso, Alias. Powers, Ultimate Spiderman). Ce dernier signe ainsi son arrivée dans la série en introduisant des personnages qu’il a déjà abordés dans l’univers Ultimate : le jeune Spiderman, la veuve noire et prochainement Daredevil.

On pourrait reprocher à ce premier essai un manque singulier d’audace dans la narration et surtout une lacune flagrante de dialogues cinglants, véritable marque de fabrique de Bendis dans ses œuvres. Cependant, il tiendra les rênes pendant encore 12 épisodes (soit 6 en France) ; donc, dans le moyen terme, on peut s’attendre à une mouture de UXM où la sauce Bendis va prendre du goût. A noter que l’auteur avait commencé par refuser de travailler sur cette série car il ne « sentait » pas les personnages.

Enfin côté dessin, c’est toujours sous la plume efficace de David Finch (L’appel du devoir) adepte de la mouvance Michael Turner et ancien illustrateur de la maison Image, que vont prendre vie Logan et compagnie.

Cette entrée en matière de Bendis dans UXM ne laisse donc qu’une fade première impression, mais l’avenir de la série pourrait s’avérer prometteur si la patte de l’artiste était beaucoup plus présente et prononcée.

TRUONG Anh Hoà

Radio Campus Bordeaux

“La tête dans les images”

(par Anh Hoà Truong)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.