Ultraman T1 - Par Shimizu & Shimoguchi - Kurokawa

27 juin 2015 0 BD d’Asie par Marc Vandermeer
  • Ultraman fait son grand retour et de manière remarquable. Un tome d'ouverture dynamique, poignant et saisissant. Les inconditionnels du genre vont en raffoler.

La planète Terre vit en paix depuis plusieurs décennies depuis qu’Ultraman est intervenu face aux forces extra-terrestres. Malheureusement, le peuple oublie vite les actes de bravoure du super-héros. Face à un nouveau danger qui guette la population, Shinjirô, le fils de Shin Hayata (alias Ultraman), reprend le flambeau et va combattre l’ennemi, grâce à ses pouvoirs hors-normes. Mais le fils possède-il les mêmes capacités et motivations que son père, et quelles sont donc ces rumeurs qui démontrent que les extra-terrestres n’ont jamais quitté le globe mais se sont juste adaptés ?

Amateurs de science-fiction avant-gardiste et de robots en tous genres, vous tenez avec Ultraman, une nouvelle perle. Ce héros légendaire, grâce à son adaptation TV, a connu un énorme succès durant les années soixante.

Créée par Eiji Tsuburaya et son équipe, Ultraman est la seconde série d’effets spéciaux, après Ultra Q, à avoir été diffusée au Japon. Une série qui, dès les premiers épisodes, semblait destinée à un très grand succès. Les aventures du géant rouge et argent ont captivé depuis plusieurs générations de fans de par le globe. La série produit de nombreuses suites, encore actives de nos jours. C’est l’occasion rêvée pour (re-)découvrir ce grand classique car finalement, Ultraman a porté ses fruits en inspirant directement des années plus tard d’autres grands chef-d’œuvres de la science-fiction nippone : Gunnm, Appleseed, Giraya, Evangélion...

Ultraman T1 - Par Shimizu & Shimoguchi - Kurokawa

Série cultissime au Japon, Ultraman est un concentré de Godzilla et de Bioman. Des extraterrestres gigantesques débarquent sur Terre pour la saccager et prendre le pouvoir. Heureusement pour les Terriens, "un géant de lumière" prend forme humaine pour devenir Ultraman et défendre le monde de ces atrocités.

Graphiquement, le style se situe à mi-chemin entre le manga moderne et le comics. Tomohiro Shimoguchi signe quelques pages efficaces aux traits fins et précis. La caractérisation des protagonistes attire immédiatement le regard. L’album comprend une ^première partie de 15 pages colorisées ainsi qu’un cahier intitulé " : Ultra Q, aux origines des séries ultra", guide reprenant l’historique de la série télévisée, ses nombreux protagonistes ainsi que ses secrets. Remercions d’ailleurs Fabien Vautin, à la fois traducteur et fin connaisseur de la série, grâce à qui ce guide a pu être réalisé : dix-huit pages de croquis, d’images insolites, de scènes de la série télévisée, comprenant également une biographie d’Eiji Tsuburaya, son mode opératoire, ses secrets de tournage et, cerise sur le gâteau : "la marque de fabrique du Tokusatsu", l’incontournable univers des effets spéciaux de films de monstres nippons.

©Eiichi Shimizu & Tomohiro Shimoguchi / Kurokawa

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Ultraman T1. Auteurs : Eiichi Shimizu & Tomohiro Shimoguchi. Edition : Kurokawa. Traduction : Fabian Vautrin. 224 pages. Sortie : le 11 juin 2015. Prix : 7,65 euros.

- Commander cet ouvrage sur Amazon ou à la FNAC

Le second tome d’Ultraman est prévu pour juillet 2015 en vue de la Japan Expo.