Un « Alix » pour les aveugles.

27 février 2004 1
  • Curieuse et sympathique initiative de la Ligue Braille de Belgique lors de la dernière Foire du livre de Bruxelles : non seulement, elle a réalisé une petite exposition montrant les aveugles dans la BD, répartis en quelques panneaux visibles lors de la manifestation mais elle a aussi fait, en présence de Jacques Martin et de Alain Hammerstein, une présentation publique de la {{première édition en braille des aventures d'Alix}}.

Il ne s’agit pas de la BD mais bien de la novellisation, Le Sortilège de Khorsabad, qu’en a faite Alain Hammerstein, traduite en braille et occupant pas moins de deux forts volumes reliés. Pour le moment, il n’y a qu’un seul exemplaire de cette curiosité, destinée à la Bibliothèque de la Ligue Braille. « Nous ne voulons pas en faire un commerce » nous a dit un des responsables.

La fabrication de ce genre d’ouvrage, fait à la main, coûte effectivement fort cher. Pendant la présentation, le dessinateur d’Alix s’est félicité de cette initiative car il est lui-même atteint de cécité dégénérative d’origine génétique. « Un drame douloureux pour un dessinateur de bande dessinée » avait-il commenté sobrement.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

L’ouvrage est disponible en librairie sans sa version normale.
Le site de la Ligue Braille belge

 
Participez à la discussion
1 Message :