Un Juste - Par Patrice Guillon & David Cénou - La boîte à Bulles

8 juillet 2016 0 commentaire
  • Durant l'occupation, une famille française héberge des Juifs menacés de déportation, dans un village du Lot-et-Garonne. Un récit tiré de faits réels, simple, d'une grande clarté, superbement illustré.

Une histoire d’amour comme tant d’autres, qui devient une union risquée, puis dangereuse... En 1942, les lois antisémites du régime de Vichy ont créé des situations comme celle d’Henri et Myriam. L’une portant l’étoile jaune, l’autre s’engageant de toutes ses forces dans le sauvetage de sa bien-aimée, et de toute sa famille. Et pour survivre aux rafles, notamment après l’occupation de la zone libre en France, il aura fallu tomber sur des alliés providentiels. L’histoire, par le biais d’une honorification créée par Israël, les a ensuite baptisés "Justes parmi les nations". Et le Juste qui sauve cette famille juive, c’est l’arrière grand-père du dessinateur, David Cénou.

Un Juste - Par Patrice Guillon & David Cénou - La boîte à Bulles
© la boîte à bulles 2016

Un Juste s’impose avant tout comme une œuvre d’une grande fluidité narrative, et donc accessible à un large public. Dès le collège, les plus jeunes pourront apprendre beaucoup de l’occupation nazie grâce à cet album. Mais ses qualités dépassent cet atout pédagogique. Outre la précision du récit, celle du dessin séduit du début à la fin. Dans un style plutôt américain, très élégant, les aplats de noir offrent des planches splendides, et renforcent les atmosphères, qu’il s’agisse d’effroi, d’attente, ou même d’intimité. D’autant plus remarquable que Cénou n’a pas toujours dessiné de la sorte, adaptant son trait à un sujet qui le touche.

Conscients de la portée éducative de leur album, les auteurs ont tenu à ajouter en fin de volume des appendices clairs et précis, à la fois sur le statut des Juifs défini par l’État Français et la notion de Juste lancée par Israël quelques années après sa création. Sans oublier une chronologie de la persécution antisémite côté allemand.

Des qualités complémentaires et une vraie réussite formelle : on espère pour Un Juste quelques prix dans les mois qui viennent...

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?