Un facétieux artbook signé Arthur de Pins

12 janvier 2017 0 commentaire
  • Coquin, tendre, humain ou monstrueux, l'univers d'Arthur de Pins est ici dévoilé dans sa magnificence. Son goût prononcé pour les dames ravissantes et plantureuses, ses talents de mise en scène, ses choix artistiques pour ses BD présentes et à venir, tout vous est dévoilé dans cet artbook de grande qualité graphique, avant-goût de son film "Zomblilénium" prévu pour l'automne.

Charmante, troublante, envoûtante... Ces qualificatifs s’appliquent l’œuvre d’Arthur de Pins, ce parisien, né en Bretagne doté d’une biographie aussi éclectique qu’inattendue. L’artiste joue en effet de différents registres et surprend souvent !

Arthur de Pins met le lecteur dans une ambiance consistante, efficace, qui séduit par sa finesse aux apparences de la naïveté. Une formule qui n’est pas dénuée de charme.

Un facétieux artbook signé Arthur de Pins
©Arthur de Pin’s / Soleil - Collection Venusdea
Arthur de Pin’s qualifie son travail, non pas de porno, ni vraiment érotique, mais bien de coquin !

Cet artbook soigné se structure en six chapitres : les personnages et leurs univers ; les clubbers, ceux qui raffolent et vivent principalement pour la fête et les soirées ; ensuite viennent les crabes, éléments indispensables de la carrière de l’auteur, le 4e chapitre regroupant ses fameuses pin-up pulpeuses qui, en dépit de leurs charmes jouent en permanence les andouilles et grimacent à volonté ; l’avant-dernier chapitre évoque les humains hors catégorie ; quant au final, il reprend les monstres drôlatiques que l’on retrouve dans Zombillénium.

L’auteur, animateur et réalisateur offre un panel éclectique de sensations et de ressentis. Sa bibliographie, en fin d’album en témoigne qui affiche les éléments-phares de sa carrière. Il gagne les faveurs du public de manière progressive à l’aide de différents courts métrages. Il se distingue par son travail de fin d’études "Géraldine" en 2000 mais surtout grâce à "La Révolution des crabes" en 2004. Dès 2007, il connaît sa première exposition de ses créations numériques à la très chic galerie parisienne Arludik.

©Arthur de Pin’s / Soleil - Collection Venusdea
Comme l’explique fort bien Arthur de Pin’s, le dessin vectoriel ne se base aucunement sur un principe de pixel, il est donc ainsi possible de zoomer à l’infini sur une image.

Coté BD, bien sûr, il fait très vite son trou avec sa série Péchés Mignons (quatre tomes chez Fluide Glacial) mais surtout avec Zombillénium (trois tomes chez Dupuis, dont un long métrage est en cours de développement depuis 2012 et devrait sortir en salles cette année ; enfin avec la trilogie de La Marche du crabe, chez Soleil.

Seul bémol à cet ouvrage : son format et ses dimensions ! Il s’agit certes d’une belle production, coutumière chez Venusdea Beaux Livres, aux éditions Soleil. Il vous faudra cependant une bibliothèque adaptée pour ranger cet objet de 29 cm sur 34 cm. Mais qui aime ne compte pas, dit-on...

©Arthur de Pin’s / Soleil
Mais à quoi je pensais déjà ?

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Vectorama. Auteur : Arthur de Pin’s. Éditeur : Soleil.Collection : Venusdea. Artbook. 224 pages. Sortie : le 7 décembre 2016. Prix : 34,95 euros.

- Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

- Lire la chronique Péchés mignons T4

- Lire la chronique Zombillénium T1

- Lire la chronique La Marche du crabe T1

  Un commentaire ?