Un peu de tarte aux épinards T. 2 - Les épinards sont éternels - Par Philippe Pelaez & Javier Casado - Casterman

28 février 2020 0 commentaire
  • Mom power ! Marie-Madeleine, ses tartes et sa marmaille sont de retour pour le second round de la sympathique série humoristique "Un peu de tarte aux épinards". Dans ce nouvel épisode, notre héroïne devra venir en aide à une autre mère : la reine d'Angleterre, rien que ça !

Les exploits de Marie-Madeleine Madac-Miremont, modeste vendeuse de tartes aux épinards dans l’Aube et mère de huit enfants, ont attiré l’attention des plus hautes autorités françaises. Après avoir réussi à démanteler à elle seule un réseau britannique de trafiquants de khat, une herbe euphorisante originaire d’Afrique de l’Est, elle se voit proposer d’infiltrer un dangereux réseau de trafiquants géorgiens basés à Londres.

En effet une menace pèse sur la Grande-Bretagne et seule Marie-Madeleine peut aider à résoudre cette affaire. On lui propose donc de glaner un maximum de renseignements en se faisant passer pour une cuisinière française. Du sur-mesure pour la sympathique trentenaire !

Un peu de tarte aux épinards T. 2 - Les épinards sont éternels - Par Philippe Pelaez & Javier Casado - Casterman

Cette offre d’emploi tombe à point nommé pour la mère au foyer, qui est victime d’un odieux chantage : la sage-femme qui l’avait fait accoucher de Sarah lui révèle qu’en vérité, cette dernière ne serait pas sa fille. Sarah et la fille biologique de Marie-Madeleine auraient été échangées par inadvertance dans la maternité de l’hôpital où notre héroïne avait accouché quinze ans plus tôt. Il est vrai que depuis le début, Sarah détonne tant physiquement qu’intellectuellement du reste de la fratrie.

Et même si Marie-Madeleine aime du même amour tous ses enfants, elle admet toutefois que Sarah est l’enfant qui la comprend le mieux, ce qui explique pourquoi elle est son bras droit. Témoin du succès commercial des tartes aux épinards de Marie-Madeleine et de sa nouvelle notoriété acquise, la sage-femme réclame à la mère de famille la bagatelle de 50 000 euros pour garder le secret. Pour la mère Madac-Miremont, qu’importe la vérité, Sarah est SA fille et il n’est pas question qu’elles puissent être séparées ! Marie-Madeleine profite donc de l’offre du ministère de l’Intérieur pour obtenir la somme réclamée par le maître-chanteur. Mais il lui reste encore à réussir sa mission...

Après un premier album réussi, Philippe Pelaez et Javier Casado nous proposent un second épisode de leur série Un peu de tarte aux épinards. L’histoire de ce deuxième album débute quelques mois après les événements du T.1 et c’est avec plaisir que nous retrouvons toute la troupe rencontrée lors de cette première aventure. De nouveaux personnages entrent en scène mais pour le reste, la formule ne change guère : action, calembours et émotion sont les ingrédients de cet album... sans oublier les fameuses tartes aux épinards à la mode de Machy !

Un peu de tarte aux épinards T.2 - Les épinards sont éternels
Philippe Pelaez & Javier Casado © Casterman

Voir en ligne : Découvrez la série "Un peu de tarte aux épinards" sur le site des éditions Casterman

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

À lire sur ActuaBD.com :

Notre chronique du tome 1

Un peu de tarte aux épinards T.2, par Philippe Pelaez & Javier Casado, éditions Casterman. Album paru le 19 février 2020. 48 pages, 11,95 euros.

- Commander Un peu de tarte aux épinards T.2 sur Amazon ou à la FNAC

Suivez Javier Casado sur Facebook

Suivez Philippe Pelaez sur Facebook

  Un commentaire ?