Un week-end aixois dédié au dessin sous toutes ses formes

13 mai 2019 0 commentaire
  • Alors qu'il reste une dizaine de jours pour profiter des Rencontres du 9e Art d'Aix-en-Provence, l'un des derniers temps forts de cette année s'est déroulé le week-end dernier. Outre la possibilité de visiter plusieurs belles expositions, des dessinatrices et dessinateurs étaient réunis pour rencontrer leur public.

Le festival d’Aix-en-Provence se distingue dorénavant de nombreux autres événements liés à la bande dessinée. Non seulement, il se tient sur presque deux mois, mais en plus, il accorde une place importante aux « arts associés » à la bande dessinée, du dessin d’illustration à l’art contemporain. Malgré des difficultés budgétaires - il faut parvenir à organiser le festival en tenant compte des contraintes venues des financeurs publics - et une saison très riche dans le domaine à travers toute la France, les Rencontres du 9e Art conservent leur identité et leur convivialité.

Ainsi se déroulait le week-end des 11 et 12 mai l’un des temps forts de cette 16e édition. Une dizaine de dessinatrices et de dessinateurs étaient invités, dans le cadre de l’exposition « Haircut Football Club », à venir œuvrer pour et avec le public. Les Aixois - et les autres ! - ont donc pu rencontrer notamment Marion Mousse, Florence Dupré La Tour, Franck Omer, Éric Lambé, Sophie Guerrive, FBZ, Clément Baloup, Léo Quievreux, Katia Fouquet ou encore Jakob Hinrichs.

Entièrement gratuites, les visites et les animations étaient ouvertes à tous les publics. Et si les lecteurs pouvaient discuter librement avec les artistes et éventuellement leur demander une dédicace, aucun stand pris d’assaut ne venait troubler la quiétude de l’après-midi provençal. Une seule librairie était représentée, en l’occurrence La Réserve à bulles de Marseille, qui avait choisi pour l’occasion d’effectuer la première sortie de sa Chevaline, un ancien van reconverti en librairie ambulante.

Un week-end aixois dédié au dessin sous toutes ses formes
Des animations avaient lieu dans la cour de la Cité du livre d’Aix-en-Provence
Jeunes et moins jeunes avaient toute latitude pour dessiner
La Chevaline, librairie itinérante de La Réserve à bulles marseillaise

La thématique du jour ? Le football ! Il faut chercher loin les points communs entre ce sport et le dessin, mais l’exposition « Haircut Football Club » permettait de faire un lien idéal. Fanions, musique et maillots étaient prévus pour se mettre dans l’ambiance. Les plus jeunes pouvaient participer à des animations qui leur étaient dédiées et tous ont pu collaborer à la réalisation de grandes fresques initiées par les artistes.

Le résultat est probant : la « patte » des professionnels et la spontanéité des enfants ont conduit à l’apparition de grands dessins joyeusement chaotiques, colorés et plein d’humour. La personnalité graphique de chacun des artistes demeure reconnaissable, sous les superpositions et les ajouts. Tous les dessins, ceux des amateurs comme des invités, se retrouvent côte à côte, sans hiérarchie, dans une confrontation à la fraîcheur revigorante.

Hugues Micol dessinant ses footballeurs
Éric Lambé modifiant ses joueurs
Pile : une fresque terminée...
Florence Dupré La Tour apportant de la couleur sur le mur
Face : l’autre fresque achevée

Ce week-end était également parfait pour visiter les expositions. Il ne reste que quelques jours pour les voir, puisque celle de Caroline Sury est ouverte jusqu’au 19 mai et les autres jusqu’au 25. Du Musée des tapisseries à l’Atelier Cézanne en passant par la Cité du livre d’Aix-en-Provence, il y a de quoi réaliser un beau parcours. Nous y reviendrons tout au long de cette semaine sur ActuaBD !

Pierre La Police parmi les artistes du "Haircut Football Club"
Exposition "Andy Warhol" par Typex
Exposition "Mlle Latarte" par Caroline Sury
Exposition "Americana" par Hugues Micol
Exposition "Facéties" par Éric Lambé

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?